Axe Gao-Sévaré: Le Génie Militaire à pied d’oeuvre

6
Considéré comme la route de tous les dangers, l’axe GaoSévaré est aujourd’hui en pleine réhabilitation. La Direction du Génie Militaire est chargée de ce chantier. Ce tronçon capital pour le désenclavement est perçu par beaucoup comme une dorsale de ravitaillement des régions du centre et du nord. La visite effectuée par Le Clairon sur ce chantier a permis de mesurer l’impact du Génie militaire dans le développement socio-économique du pays. Des Caterpillars, des citernes d’eau, des bennes, des compacteurs et même une équipe de fouille… Bref, tout est réuni par le détachement du Génie militaire pour le rétablissement de l’infrastructure routière dans le meilleur délai. Nids de poule, bordures cassées… il est impossible pour les véhicules de circuler convenablement sur le tronçon GaoSévaré. Les usagers avaient pris l’habitude de prendre leur mal en patience. Tout cela devrait bientôt n’être plus qu’un lointain souvenir car un détachement du Génie Militaire est à pied d’œuvre pour essayer de rendre praticable ce tronçon. Si l’on en croit le directeur des travaux de la RN16, le Lieutenant-colonel Mohamed S. Coulibaly, les difficultés rencontrées sont liées à la configuration du terrain et surtout à l’approvisionnement en eau. Pourtant, les travaux avancent et les hommes du Génie essaient de rattraper les délais. Pour son Directeur, le Colonel Bokary Diallo, le Génie Militaire constitue la cheville ouvrière des FAMa. « Le fait que le gouvernement ait décidé d’attribuer ces marchés au Génie nous permet de développer l’une de nos fonctions. Dans l’exécution de ces travaux, on a prévu la construction de quatre forages pour permettre aux populations de bénéficier des retombés positives de nos missions. Quand on arrivera à rétablir l’axe Gao-Sévaré, ça permettra aux forces partenaires et à l’ensemble du peuple malien d’emprunter ce tronçon. C’est un axe dangereux mais cela fait partie de nos fonctions régaliennes, parce que le Génie est interpellé sur beaucoup de plans. » MDL/C Dramane Dembélé Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here