Des sanctions disciplinaires contre les 36 gendarmes « déserteurs »

60
Selon des sources sécuritaires, les 36 gendarmes qui ont arrêtés et désarmés, le vendredi dernier, pour désertion, encourent des sanctions disciplinaires. Ces gendarmes qui ont refusé de participer à une opération de sécurité dans le centre du pays, font partie de la Force d’action rapide créée en septembre 2017. Le respect de la chaine de commandement est devenu un problème récurent au sein des forces armées et de sécurité du Mali. En effet, la hiérarchie militaire est régulièrement accusée de plusieurs manquements (favoritisme, surfacturation, détournements de primes...) Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here