Visite de terrain du ministre de l’Energie et de l’Eau : Malick Alhousseyni promet la construction de nouvelles bornes fontaines

24
Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Malick Alhousséïni accompagné d’une forte délégation a visité le jeudi 18 janvier dernier, les chantiers du projet d’alimentation en eau potable de la ville de Bamako à partir de Kabala. Cette visite du ministre s’inscrit dans le cadre du Programme Présidentiel d’Urgences Sociales. Le ministre Malick Alhousséïni et sa délégation se sont rendus d’abord à N’Tabacoro. Sur place, il a fait le point de la situation avec les responsables de la SOMAGEP et de la SOMAPEP, tout en inspectant l’état de fonctionnement des installations afin d’avoir une meilleure évaluation des actions à entreprendre pour diminuer la souffrance des populations. De Tabacoro à Niamana en passant par Missira et N’Tomikorobougou, les populations ont apprécié cette visite du ministre et sa délégation, toute chose qui va mettre fin au problème récurrent d’eau potable dans la capitale et ses environs. « Les mots nous manquent pour exprimer notre joie par rapport à l’initiative du ministre. Bientôt, nous les femmes, nous serons libérées de la corvée d’eau qui occupe une grande partie de notre temps », a déclaré Mme Assitan Dembélé, une habitante de Niamana. Comme solutions, le visiteur du jour a annoncé que dans le cadre du projet de Kabala, la densification du réseau et la pose de nouvelles conduites permettront aux populations de pousser un ouf de soulagement. Toutes choses qui contribueront à faire baisser le coût des raccordements. « Pour ce qui nous concerne aujourd’hui, il s’agit réellement de renforcer les installations qui existent. Nous allons construire de nouvelles bornes fontaines, nous allons assainir les aires autour de ces bornes fontaines », a promis le ministre Malick Alhousséïni. Qui dira que pour la ville de Bamako, d’une manière globale, la solution ultime reste la réalisation du projet d’alimentation en eau potable à partir de Kabala. Pour le représentant du maire de la commune rurale de Kalabancoro, M.Siaka Djiré, cette visite du ministre est salutaire et démontre à suffisance, la volonté du gouvernement de tout mettre en œuvre afin de soulager les populations. Selon lui, elle permet aux responsables de la Direction Nationale de l’Hydraulique, ceux des entreprises et communes concernées, d’accorder leurs violons pour le bon déroulement des travaux. Solo MINTA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here