Autonomisation de la femme : Le Président IBK offre des kits de pisciculture aux femmes agricultrices du Mali

23
Chose promise, chose due ! Le Président de la République Ibrahim Boubacar KEITA avait pris la promesse lors de la 15eédition de la journée du paysan tenue à Baguineda d’offrir 100 bacs hors sol à l’union des femmes agricultrices du Mali. Cet engagement vient d’être honoré à travers le ministère de l’élevage et de la pêche qui a remis le lot d’équipements. C’était le jeudi dernier au centre de formation « La femme Rurale » de Kalanban-coro sous la présidence de Mme le ministre de l’élevage et de la pêche, Mme KanéRokiaMaguiraga. Après les mots de bienvenue de TiècouraHamadounDiarra Maire de la commune rurale de Kalaban-coro, Mme KanéRokiaMaguiraga, Ministre en charge de l’élevage et de la pêche a rappelé que « face à l’amenuisement progressif des ressources halieutiques, le développement de l’aquaculture est aujourd’hui la stratégie concrète adoptée par le gouvernement à travers le programme national d’empoissonnement des plans d’eaux initiés par le ministère du développement rural en 2014 et du programme quinquennal d’aménagements aquacoles 2016 /2018 élaboré par le ministère de l’élevage et de la pêche » A en croire Mme le Ministre «l’objectif global du programme national d’empoissonnement des plans d’eaux est de contribuer à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et à réduire la pauvreté des populations par la création d’emplois destinés particulièrement aux jeunes et aux femmes. » d’où cette remise de kit. Il faut ajouter que le programme en question est structuré en plusieurs composantes dont construction l’installation et l’empoissonnement de cages flottantes, la gestion, suivi évaluation, renforcement des capacités des acteurs, organisation des bénéficiaires et information communication. Au nom des bénéficiaires de cette donation, Mme Sirebara Fatoumata Diallo, Présidente des femmes rurales du district de Bamako et de l’Union des Femmes Agricultrices de Mali dira que « ce fut un immense plaisir de recevoir ces kits pour les femmes. Nous allons élever du poison, une activité génératrice de revenus. Nous remercions le Président de la République.» Le coût de ce projet est estimé à une somme de soixante-quatre millions huit cent soixante-douze mille deux cent soixante-dix (64 872 270) de nos francs. La Rédaction

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here