L’organisation du Mondial 2026: Le Maroc lance la campagne de sa candidature

51
Maroc, pays candidat pour l’organisation de la Coupe du Monde de football de 2026, a son logo. Il a été dévoilé ce mardi à Sofitel de Casablanca lors d’une conférence de presse en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami, du président du comité d’organisation, Moulay Hafid Elalamy et du président de la Féderation royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa. Moderne et élégant, il représente une étoile verte entourée de pétales rouges, symbole de l’unité nationale, qui occupe une place centrale, avec aux abords des feuilles d’arbre d'un rouge éclatant, en référence à l’identité plurielle de la nation. Dans la partie inférieure du logo, on trouve sur la même ligne un ballon de football et la date de 2026, l’objectif ultime de la candidature. Son slogan : «Bidding Nation » (Nation candidate), a été choisi pour l’identité visuelle du dossier. Le Maroc, qui en est à sa cinquième candidature, est en lice face au dossier conjoint du trio Etats Unis-Canada-Mexique. Le Maroc, qui avait déjà postulé pour la Coupe du monde en 1994, 1998, 2006 et 2010, mise sur cette cinquième candidature pour abriter la plus grand-messe footballistique de la planète. A cet effet, le président de la FRMF, Fouzi Lekjaâ, parle d’un : Changement total à partir de 2026 dans le processus. Les participants à la compétition finale passeront de 32 à 48 équipes. La FRMF a créé sa division dédiée à cette candidature, conformément au cahier des charges de la Fifa. Le 30 novembre, la demande marocaine a été enregistrée et consignée par la Fifa. 70 personnes travaillent à plein temps depuis deux mois à notre niveau sur ce dossier. Selon le président de la Fédération royale marocaine de football, deux nouveaux éléments font désormais partie des critères de choix du candidat: le développement durable et les droits de l'homme. « La Confédération africaine de football est totalement impliquée dans le soutien à la candidature marocaine. Elle est derrière nous. Parmi les atouts du Maroc, les 53 votants africains, les votants européens pour des raisons de proximité géographique. Le système de vote sera pour la première fois un pays membre-un votant. Donc, il y aura 207 votants sur les 211 membres. Les candidats (Maroc, USA, Mexique, Canada) n'ont pas le droit de voter. Pour être retenu, il faudra obtenir 104 voix. L'Afrique en détient 53 » a –t-il déclaré en conférence de presse. « La Caf soutient inconditionnellement le Maroc. Le gouvernement est déterminé à mobiliser le budget nécessaire, tous les moyens financiers qu'il faut pour cette organisation. Ce projet devra être celui de la jeunesse, de l'Afrique, et aussi celui d'une mobilisation inédite, de la jeunesse et de l'économie, pour réussir cette manifestation », soulignera de son côté le ministre marocain de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami. Enfin, le président du comité de candidature marocain, Moulay Hfid Elalamy, a dit ceci : « Le staff réuni par la FRMF est de très haut niveau. Dans les domaines stratégiques, le Maroc travaille posément. Le travail d'abord, la communication ensuite. Le dossier avance bien, mais le processus est encore long ». Le nom du pays hôte de cette édition, la première qui sera disputée à 48 équipes, au lieu de 32 actuellement, sera dévoilé le 13 juin 2018 lors des travaux de la 68e session de l'Assemblée générale de la Fifa, à la veille du coup d'envoi de la Coupe du monde 2018 en Russie. BDS Depuis Casablanca Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here