Modibo Sidibé sur la candidature unique de la CMP : “Le camp d’en face est disqualifié pour la suite”

46
Dans le cadre de sa série de rencontres avec les instances dirigeantes de la presse, le président des Fare/An ka wuli, Modibo Sidibé à la tête d’une forte délégation s’est entretenu mardi avec le bureau exécutif de la Maison de la presse. Avec la presse, il a entre autres, été question des enjeux de l’élection présidentielle du mois de juillet. Sur l’éventualité d’un candidat unique de la Convention de la majorité présidentielle, l’ancien Premier ministre a déclaré que la CMP a perdu toute sa légitimité au point qu’il le considère disqualifié pour la suite. “Si le camp d’en face veut se rassembler, qu’il se rassemble. S’il veut avoir un candidat unique, c’est leur problème. Mais nous nous considérons seulement qu’ils sont disqualifiés pour la suite. Et sur le plan de la démocratie et du vote, on saura leur montrer qu’ils ont perdu la légitimité”. C’est en ces termes que le président des Fare a réagi au débat en cours sur l’éventualité d’une candidature unique de la majorité présidentielle comptant pour l’élection présidentielle de juillet prochain. Par contre, l’opposant exige du gouvernement de sécuriser et de stabiliser le pays à minima pour tenir l’élection présidentielle à bonne date. Et Modibo Sidibé d’ajouter que le Mali doit impérativement rester en démocratie. Avant de souhaiter que cette élection occasionne une véritable alternance en sanctionnant l’équipe dirigeante actuelle. “Le Mali a besoin de légitimité nouvelle, seules les élections peuvent apporter cette légitimité nouvelle”, a-t-il insisté. Mais avant, le vice-président du bureau exécutif de la Maison de la presse, Alexis Kalambry, a édifié le visiteur du jour des conditions de travail des journalistes et les difficultés auxquels la presse malienne est confrontée. En retour, Modibo Sidibé a déclaré avoir pris bonne note et a promis que le soutien des Fare ne fera pas défaut pour une presse solide au service des concitoyens. Oumar B. Sidibé

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here