Marché central à poisson de Bamako : Des grands progrès réalisés

19
Ils concernent la construction de trois grands hangars pour les détaillants et le nettoyage du poisson, ainsi qu’à la construction d’une nouvelle salle de conférence avec des commodités Les administrateurs de l’Agence de gestion du marché central à poisson de Bamako (AGMCPB), ont tenu, le lundi 22 janvier dernier, la 5ème session ordinaire de leur Conseil d’administration. C’était dans la salle de conférence de ladite agence, sous la houlette, de Mme Diawara Aissata Hamata Touré, Présidente Directrice Générale (PDG) de l’Agence de gestion du marché central à poisson et Présidente du Conseil d’administration (PCA). Cette session était consacrée à l’examen des points d’exécution des recommandations du 4ème CA ; le rapport annuel 2017 ; le projet de budget 2018 ; et la note technique de certification des produits de l’AGMCPB. Dans son allocution d’ouverture, la présidente du Conseil d’Administration a salué, dans un contexte peu favorable, les efforts du Gouvernement pour avoir accepté de débloquer la somme de 400 millions de FCFA au titre du capital de fonds de roulement de l’Agence de gestion du marché à poisson de Bamako. ‘’Soutenu dans son élan par les autorités du pays, l’AGMCPB pour sa part, a poursuivi ses activités au cours de l’année écoulée, en les intensifiant plus que jamais’’, a t-elle souligné. « Nous avons en effet consenti d’énormes efforts de sensibilisation de nos partenaires à travers des actions multiples dont des opérations de démonstration et de vente de poisson au mois de mai 2017, des rondes dans un nombre important des marchés des Communes V et VI du district de Bamako », a expliqué Mme Diawara Aissata Hamata Touré, avant de remercier l’Agence japonaise pour la Coopération Internationale (JICA) pour son soutien en nature, information et sensibilisation à l’endroit des vendeurs grossistes de poisson, ainsi que les détaillants sur la nécessité à transférer leurs activités au Marché central à poisson de Bamako. En matière de la protection des consommateurs, elle a soutenu que sa direction envisage de rehausser le niveau de qualification de ses ressources humaines en matière de contrôle de qualité, afin de mieux protéger le consommateur. Dans cet exercice, elle dit compter sur l’appui des pouvoirs publics, notamment le gouvernement en vue d’accroître les prérogatives de l’Agence en matière de contrôle de qualité. Dans un tout autre domaine, notamment le renforcement des infrastructures, elle a indiqué que de grands progrès ont été réalisés, à travers de la construction de trois grands hangars pour les détaillants et le nettoyage du poisson, ainsi qu’à la construction d’une nouvelle salle de conférence avec des commodités. Au cours de la session, les administrateurs après l’examen des points inscrit à l’ordre du jour, ont adopté le budget de 2018 qui s’élève à la somme 991.470.000 de FCFA, soit 435.000.000 de FCFA de subvention de l’Etat et 556.470.800 de FCFA de ressources propres. AMTouré

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here