Régulation : La Hac autorise deux sociétés de diffusion d’images

51
Lancé le 24 octobre 2017, l’appel à candidature pour diffusion d’images a donné ses résultats ce mardi à la Haute autorité de communication (Hac). Les sociétés TNT-Mali et TNT-SAT Africa ont été déclarées diffuseurs d’image au Mali. Le siège de la Hac a servi de cadre mardi à la proclamation des résultats de l’appel à candidature pour diffusion d’image au Mali. C’était en présence des postulants et des membres de la Hac. TNT Mali et TNT SAT Africa ont été sélectionnés. Ce choix intervient après l’annulation en juin dernier du 1er appel à candidature pour l’établissement et l’exploitation d’entreprise privée de réseau de diffusion d’images dans le district de Bamako pour des dossiers défectueux. Pour Fodié Touré, le président de la Hac, le choix de ces deux sociétés s’est fait dans la plus grande transparence. “Le collège des membres a procédé à l’audition séparée des soumissionnaires, attribué une note à chacun d’eux pour ensuite dégager la note finale obtenue par chaque soumissionnaire en faisant le cumul des notes attribuées par la commission spéciale d’appel à candidatures et des notes de l’audition”, a expliqué M. Touré. Il a déclaré que ces deux entreprises privées de réseau de diffusion vont aider les télévisions privées dans leur travail. “C’est une bonne nouvelle pour les télévisions privées, leurs coopérations aboutiront à un succès. Les deux entreprises privées de réseau de diffusion doivent aider les chaines privées dans leur développement et leurs missions de satisfaire leurs cibles qui sont les téléspectateurs”, a-t-il laissé entendre. Les sociétés retenues ont promis d’être à la hauteur des attentes. “On a un sentiment de fierté, on remercie les autorités maliennes pour avoir permis à des opérateurs maliens de jouer un rôle majeur dans la télévision numérique terrestre (TNT). Notre devoir, c’est de servir les chaines privées dans leurs diffusions, nous serons à la hauteur des attentes”, a déclaré Ismaël Sidibé, directeur de TNT Mali. Moctar Dramane Koné, Stagiaire Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here