Dramane Dembélé, le Parti ADEMA PASJ aura son candidat en juillet 2018

32
L’ancien ministre de l’urbanisme et des affaires foncières non moins militant et cadre du parti africain pour la solidarité et la justice ADEMA PASJ a procédé au lancement de son nouveau pacte social solidaire (NPSS). C’était le samedi 20 janvier 2018 à la Maison de la Presse. Le nouveau pacte social solidaire qui se veut un projet de société ambitieux et cohérent en tant qu’il se décline en vision et en programme avec des propositions adaptées au mal, à la situation, aux besoins de notre pays dans l’urgence et surtout dans les perspectives. C’est un document de 48 pages axé sur six grand chantiers que son auteur considère comme prioritaires à savoir d’éducation et l’emploi ; la défense et la sécurité ; la création de richesse ; la gouvernance territoriale ; la culture et la santé, et l’intégration et la diaspora. Dans le document l’auteur fait des propositions concrètes qui répondent à la situation actuelle, notamment dans le chantier de la défense et la sécurité. Il prévoit la refondation du renseignement militaire en l’adaptant aux nouvelles menaces, le recrutement des forces armées et de sécurité basée sur des valeurs (engagements, volontarisme, transparence et mérite) sans oublier le triplement de l’effectif des forces armées et de sécurité dans les quinze années à venir. S’agissant du domaine de l’éducation et de l’emploi, il prévoit la refondation de notre système éducatif et non des réformes juxtaposées, la création d’une fondation publique de l’éducation, une allocation forfaitaire de rentrée scolaire versée aux parents d’élèves pauvres et orphelins. Selon l’auteur du livre en tant que militant et cadre de l’ADEMA l’objectif de l’ouvrage est d’abord d’apporter ma contribution au projet de société du parti de l’abeille âgé de 25 ans soit en conformité avec les dispositions des textes du parti qui veut que tout candidat possède un projet de société claire et précis. Circonstance oblige quand à l’éventuelle candidature de l’ADEMA pour l’élection présidentielle de juillet 2018, Dramane Dembélé a été claire sans détour « oui ADEMA aura bien un candidat en juillet 2018, il est temps de mettre fin à l’accompagnement pour respecter les textes du parti surtout les recommandations de la 15ème conférence nationale », a-t-il déclaré. En effet, tout porte à croire que le candidat malheureux de 2013 compte bien se présenter à l’élection présidentielle prochaine sous la couleur du parti ou non. Ironie du sort aucun cadre du parti n’à effectuer le déplacement pour assister à cette cérémonie, ce qui nous pousse à poser la question de savoir si toutes les abeilles suivront la même direction ou partiront en rang dispersé mais le temps nous édifiera d’avantage. Faut-il le rappeler qu’avec le nouveau pacte social solidaire les choses se précisent à petit à petit car après le lancement il y’a eu un meeting le lendemain au Palais de la culture qui à mobilisé de nombreux fans et sympathisants de l’ancien ministre, qui ont exprimé leur amour et souhaité que leur parrain brigue la magistrature suprême. F. Coulibaly Source : Le Fondement Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here