Journées emploi jeunes 2018: Lancement du 10ème programme du stage de formation professionnelle pour un coût de plus de 2 milliards de FCFA

10
Le Palais de la Culture de Bamako a abrité hier, jeudi 25 janvier 2018, les travaux des Journées emploi jeunes 2018 combinés avec le lancement du 10ème programme du Stage de Formation Professionnelle avec la première grande concertation des acteurs structurels du domaine de l'entreprenariat. L’un des objectifs de ces Journées Emploi Jeunes, organisées par le département de l’emploi, est de créer un espace d'information fécond et de stimulation du développement des affaires par la mise en relation directe entre les porteurs de projets et les structures de financement et d'accompagnement. Le présent programme lancé compte 5 360 jeunes avec un coût estimatif de 2 Milliards 919 Millions 675 Mille 16 francs CFA. Les travaux étaient présidés par le premier ministre, Soumeylou Boubèye Maiga, en présence des membres du gouvernement dont le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, des partenaires techniques et financiers et un parterre de jeunes. Dans ses mots de bienvenue, le maire de la commune V du district de Bamako, Amadou Ouattara a souhaité à ce que l’emploi des jeunes soit un des vecteurs clés du développement. Puis s’en est suivie la remise du fanion au président du 10ème programme du stage de formation professionnelle, Abdoulaye Bocar Bah par le 1er vice-président du Conseil national de la jeunesse, Youssouf Coulibaly. C’est ainsi que le directeur général de l’APEJ (Agence pour la promotion de l’emploi des jeunes), Mahamadou Fofana lira le serment dans lequel, « les jeunes s’engagent à suivre régulièrement le stage…». Selon le porte parole du 10ème programme du stage de formation professionnelle, Abdoulaye Bocar Bah, ce stage leurs permettront d’être plus compétitifs sur le marché du travail. Quant au chef de file des partenaires du département de l’emploi, Bakary Togola de l’APCAM, il a fait savoir que la jeunesse est le pilier de développement. Avant de souhaiter la paix et la cohésion au sein de la jeunesse malienne. Le 1er vice-président du Conseil national de la jeunesse, Youssouf Coulibaly a invité la jeunesse à être une solution qu’un problème pour le Mali. Dans sa présentation, le directeur général de l’APEJ, Mahamadou Fofana a fait savoir que le coût total du 10ème programme du stage de formation professionnelle est de 2 940 754 684 FCFA. Pour le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, l'emploi est le levier majeur de toute politique et stratégie de lutte contre la pauvreté. Avant d’ajouter que le programme du stage de formation professionnelle, auparavant appelé volontariat de l'APEJ, a bénéficié depuis 2013 à 22.647 jeunes diplômés maliens dont 11.261 femmes pour un coût de plus de 10 milliards de francs CFA. « Parallèlement depuis 2013, 13.262 jeunes ont été formés dans les modules de l'entreprenariat pour un montant de près de 2 milliards de francs CFA alors que plus de 9.000 jeunes ont été sensibilisés à l'esprit d'entreprise et 1.672 placés dans des programmes d'incubation. Depuis 2013, mon Département, à travers l'APEJ, a financé, toutes catégories confondues, 6.679 projets dont plus de la moitié en milieu rural en partenariat avec le PROCEJ, le PAFIP et l'Organisation Internationale des Migrations. L'ensemble de cette enveloppe se chiffre à 4,595 milliards de FCFA, dont 2,5 milliards apportés par les Partenaires techniques et financiers. Concernant les emplois créés en milieu rural sur la même période, 332 jeunes ont été installés dans la riziculture et le maraichage. Quant aux emplois saisonniers et aux formations dans la réalisation d'infrastructures, suivant la technique Haute Intensité de Main d'œuvre, ils ont concerné environ 25.000 jeunes essentiellement dans les régions du nord », a-t-il dit. Avant d’ajouter que le présent programme de cette année affectera 5.360 jeunes diplômés dont 2.500 jeunes femmes, aux ONG nationales et internationales au Mali, les Collectivités territoriales, les Services Publics et Parapublics. Au total, dit-il, 34.189 candidatures de la tranche 17-40 ans ont été enregistrées dont 14.768 féminines soit 44,71%. A l’en croire, son coût estimatif est de 2 Milliards 919 Millions 675 Mille 16 francs CFA. « Les Journées Emploi Jeunes poursuivent un triple objectif ; à savoir créer un espace d'information fécond et de stimulation du développement des affaires par la mise en relation directe entre les porteurs de projets et les structures de financement et d'accompagnement, offrir un cadre d'expression et d'échanges sur des thématiques intéressant la vie des affaires et reconnaître le mérite des opérateurs économiques et de leurs partenaires », a conclu le ministre. Au cours de cette cérémonie, il y’a eu non seulement la prestation de l’ensemble instrumental du Mali, mais aussi, la signature de convention de placement des stagiaires entre le directeur général de l’APEJ et ses partenaires comme l’APCAM, l’APCEM, CCIM, ENAM et FENAM. Ladite cérémonie a pris fin par la visite de stands par le premier ministre, Soumeylou Boubèye Maiga, chef du gouvernement. Aguibou Sogodogo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here