L’Observatoire : En hausse Dramane Dembélé

11
L’ancien ministre Dramane Dembélé refait surface après une période d’hibernation consécutive à sa sortie du gouvernement sous IBK et dans lequel, rappelons-le, il occupait le poste de ministre chargé de l’Urbanisme et de l’habitat. C’est maintenant compris : il s’agissait de vacances studieuses pour réfléchir sur les grandes questions qui interpellent la Nation et d’y apporter des réponses sous forme de propositions contenues dans un livre intitulé : ” Nouveau pacte social et solidaire (Npss) “. Lancien candidat à la Présidentielle de 2013 qu’il est, fait ainsi monter la barre très haut en ce qui concerne le débat politique national, notamment sur les solutions à apporter aux préoccupations des populations. Ce livre est un véritable projet de société pour Dramane Dembélé dont la candidature aux primaires de l’Adéma en vue de la prochaine présidentielle est réclamée par un mouvement de jeunes, à travers un grand meeting tenu le weekend dernier. Un acte qui a l’intérêt de réveiller le débat sur la candidature interne à l’Adéma-Pasj qui ne montre pour le moment aucun signe d’intérêt pour la présidentielle de juillet 2018. Alors, coup de chapeau ! Assane Sidibé
L’Observatoire : En hausse Dramane Dembélé
Le maire commune IV, Assane Sidibé
Le jeune maire de la commune IV de Bamako, connu pour sa croisade contre la corruption au point de devenir la bête noire des prédateurs fonciers, a réalisé une excellente prestation sur la radio Klédu où il était l’invité de la prestigieuse émission «Débat politique» animée par Kassim Traoré. Les auditeurs sont d’avis qu’ils ont entendu un discours cohérent, soutenu par des réponses pertinentes à des questions qui semblent pourtant embarrassantes pour bien des responsables de ce pays. Depuis lors, l’animateur de l’émission est assailli par des demandes de rediffusion, tellement les gens ont envie de réécouter et d’enregistrer les propos du jeune maire qui vient ainsi de réaliser le meilleur passage dans cette émission très suivie par les populations. Par ailleurs, la Plateforme qu’il a lancée, “Sauvons le Mali”, est en train de faire œuvre utile avec son programme de désinsectisation de rues et espaces publics de quartiers de la commune IV de Bamako où Assane Sidibé a déjà installé un forage à la Maternité de Hamdallaye et un autre à la mairie de la commune IV. D’autres sont déjà programmés. Alors, coup de chapeau ! En baisse Salaha Baby
L’Observatoire : En hausse Dramane Dembélé
Sahala Baby
Appelé en son temps par Bavieux Touré pour constituer un bureau consensuel de la Fédération malienne de football et sortir ainsi de la crise, Salaha Baby et son camp avaient rejeté l’offre, certainement très rassurés de leurs soutiens et appuis qui, hélas maintenant, se sont effondrés les uns après les autres. En effet, en quittant le ministère des Sports pour celui de l’Education nationale, Poulo a dorénavant les mains liées en ce qui concerne le football. Par conséquent, il n’a pu installer son Conor version Sidi Diallo, qui se confondait avec une partie du conflit du football, au lieu d’en être l’arbitre, durant les quelques jours de son existence. Retournement de situation ou fuite en avant, Salaha voulait finalement un Conor consensuel composé de représentants des deux camps. Comme s’il ne l’avait pas rejeté pour le CE de la Fémafoot. Certainement parce qu’il sentait le sol se dérober sous ses pieds avec la prise en mains du dossier par la Fifa dont le choix des personnalités ne laisse aucune place à la compromission. Maintenant, il faut aller à de nouvelles élections et Salaha Baby est en perte de vitesse car son propre camp se délite et risque de produire plusieurs candidatures, si l’on en croit les ambitions qui s’affirment de plus en plus. Sékou M. Barry
L’Observatoire : En hausse Dramane Dembélé
Sékou Mamadou Barry
Comme nous l’avions écrit dans notre édition précédente, la Banque pour le commerce et l’industrie (Bci-Mali) traverse actuellement une très mauvaise passe à cause d’une mauvaise gestion imputée à l’ex-Dg Sékou Barry qui n’a laissé que désolation derrière lui. En effet, disions-nous, le limogeage de Sékou Mamadou Barry lors du dernier Conseil d’administration du Groupe Bci, le 20 décembre 2017 à Nouakchott en Mauritanie, continue de défrayer la chronique. Il nous revient que les conséquences des actes de mauvaise gestion qu’il a posés continuent de se manifester au niveau de la Bci-Mali où l’atmosphère n’est pas des meilleures. Le personnel reste encore à motiver et la dame qui est nommée à titre intérimaire au poste de Sékou Mamadou Barry a hérité de nombreux dossiers de contentieux qui portent sur plusieurs milliards de nos francs, suite à des crédits non recouvrés et couverts par de fausses garanties. Les administrateurs ont relevé Sékou de ses fonctions et attendent, pour le moment, de voir l’ampleur des dégâts pour se prononcer plus clairement sur son cas. Dans les prochains jours d’ailleurs, des remous sont attendus au niveau de cette banque où le moral du personnel est au plus bas par la faute de la gestion très décriée d’un certain Sékou Mamadou Barry. A suivre Mouhamd Salia Touré
L’Observatoire : En hausse Dramane Dembélé
Mohamed Salia Toure
Après sa démission du poste de président du Conseil national de la jeunesse, Mouhamed Salia Touré a créé, avec le très connu Alioune Ifra N’Diaye, le mouvement “Wélé wélé” qui a démontré sa capacité de mobilisation dès son lancement, il y a de cela quelques mois. Depuis lors, point de Mouhamed Salia qui a certainement préféré garder un silence d’or en attendant le moment propice pour s’exprimer, surtout que le mouvement “Wélé wélé” a déjà annoncé son implication active lors de la prochaine présidentielle. Sous quelle forme ? attendons de voir. De toute façon, Mouhamed Salia Touré, qui a presque disparu de la circulation, a été aperçu dans plusieurs villes françaises et il n’est pas en train de faire du tourisme. Selon nos informations, il est en tournée à l’extérieur où il noue des contacts qui relèvent d’un travail de fourmi car discret, mais efficace. Que veut-il vraiment faire et jusqu’où veut-il aller ? Mouhamed Salia Touré qui est resté disert sur ses ambitions réelles est donc vraiment à suivre. Adama Niane
L’Observatoire : En hausse Dramane Dembélé
Adama Niane
Le jeune footballeur malien qui évolue actuellement en France sous les couleurs de l’Estac Troyes est en train de prouver qu’il est l’un des meilleurs joueurs de sa génération et ainsi il reste porteur d’espoir pour le football malien. Meilleur buteur de la Ligue 2 française l’année dernière avec son club de Troyes qu’il a rejoint venant de Nantes où il a évolué pendant trois ans, toujours en Ligue 2, Adama Niane est ainsi le maître d’œuvre de la montée de l’Estac Troyes en ligue 1, en signant 22 réalisations. Après un début de saison en demi-teinte cette année, le natif de Bamako en 1993 retrouve enfin le chemin des filets. C’est ainsi qu’il a d’ailleurs marqué le but salvateur pour son équipe, contre Lille, lors de la journée du championnat jouée le weekend dernier. Ce qui lui fait déjà 5 buts pour cette saison. Du haut de son 1m,80 il s’impose dans les défenses adverses et nous lui souhaitons le même succès en équipe nationale du Mali. Quand l’Aigle prend son envol, on ne peut alors que le suivre. La Rédaction

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here