Présidentielle de 2018: Mamadou Oumar Sidibé, président du PRVM-Fasoko, annonce sa candidature

38
Le président du Parti pour la Restauration des Valeurs du Mali (PRVM-Fasoko) a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de juillet prochain. C’était, ce samedi soir, au cours d’un point de presse au siège du parti à Niamakoro. Une décision prise à l’issue de la réunion de l’Assemblée générale du parti convoquée quelques heures plus tôt. Sous le signe de la restauration des valeurs du Mali, Mamadou Oumar Sidibé a pris la responsabilité de se présenter à l’élection présidentielle prochaine. «Le défi est énorme, assure Sidibé, mais nous allons le relever». «Nous allons gagner, car notre devise nous permet d’aller loin», a martelé le douanier dans une salle pleine de militants. Aussi, Mamadou Oumar Sidibé se dit prêt à abandonner sa candidature au profit d’une candidature unique de l’opposition. Selon Yaya Coulibaly, secrétaire général du parti, la décision «audacieuse» du parti s’explique par le «manque de vision du régime actuel» et son incapacité à gérer les urgences sociales. En 5 années d’existence, le PRVM avec sa devise – Dambé, Danaya, Ladriya – compte 2 députés à l’Assemblée nationale et 315 élus locaux. Des acquis qui permettent au parti de revendiquer la position de deuxième plus gros parti de l’opposition au Mali. Tôt le matin, devant l’Assemblée générale du parti, Mamadou Oumar Sidibé avait donné les raisons de cette candidature. Selon lui, le changement attendu par la population ne se fera pas avec les mêmes visages, les mêmes hommes au pouvoir depuis tant d’années. «Il ne peut pas y avoir du nouveau avec des anciens», a-t-indiqué. Mamadou TOGOLA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here