Elections présidentielles 2018 : Le PRVM FASO KO fait cavalier seul en marge de l’opposition !

17
Le siège du parti PRVM FASO KO, sis à la cité Unicef de Niamakoro (Bamako), a abrité le samedi 27 Janvier dernier, un point de presse dont le communiqué a été lu par le secrétaire général du bureau national, Yaya Coulibaly, en présence de son président, Mamadou Oumar Sidibé et plusieurs cadres du parti. L’objectif de ce point de presse était la déclaration de candidature du PRVM FASO KO à l’élection présidentielle de 2018. Les grandes lignes du communiqué lu par le secrétaire général se présentent ainsi. LePRVM FASOKO (Parti pour la restauration des Valeurs du Mali) est un parti démocratique de consensus, de dialogue, de tolérance, de justice, de partage et de paix, qui s’engage à la protection sociale, économique et culturelle de tous les maliens. Le parti dans son objectif global désire de conquérir et exercer le pouvoir dans une alternance démocratique libre et transparente dans un climat de paix et de sécurité sur l’ensemble du pays. C’est dans cette dynamique que depuis la création du parti en mars 2013, nous ne cessons de nous battre corps et âme pour œuvrer à l’instauration d’un Etat de droit qui garantisse les libertés publiques et individuelles sur les aspirations des populaires des maliens de toutes les classes confondues. À l’issue des élections de 2013, le PRVM FASOKO a choisi l’opposition parlementaire, républicaine et démocratique et est représenté à l’assemblée nationale par 2 députés et 315 élus locaux. Les militants du parti ont décidé que le Président du bureau exécutif national, Mamadou Oumar Sidibé soit candidat à la prochaine élection présidentielle en juillet 2018. Selon le secrétaire général, l’éventuelle alliance à l’opposition dès le premier tour ne serait pas possible, mais plutôt au deuxième tour. Youssouf GOITA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here