Commune III : Mme Traoré Djénéba Maïga tire le RPM vers le haut

25
Le samedi 27 janvier 2018, le terrain de football du Point G a abrité une cérémonie rarissime. Lors de la campagne pour les municipales, Mme Traoré Djénéba Maïga avait fait des promesses aux femmes et aux jeunes des quartiers du Point G, Koulouba et Sokonafing en Commune III du district de Bamako. “La bonne mère, discrète et généreuse” n’a pas été élue maire, mais elle s’est battue pour tenir ses promesses. La cérémonie s’est tenue en présence de plusieurs invités de marque parmi lesquels la présidente du bureau national de l’”Union des femmes RPM”, Mme Diawara Lady Touré, les maires ainsi que les notabilités coutumières et traditionnelles des quartiers du Point-G, Koulouba et Sokonafing. Sans oublier les membres et sympathisants du RPM. Mme Traoré Djénéba Maïga a clarifié que les promesses qu’elle avait tenues l’engageaient au même titre que son parti. “Je ne pouvais pas me permettre de promettre des choses à mon nom propre et au nom de mon parti et ne pas les tenir. Aujourd’hui, six associations de femmes recevront leurs récépissés et pourrons désormais exercer dans la légalité. Nous avons également 3 récépissés en cours de traitement au gouvernorat. Ils seront bientôt suivis par 8 autres. Ce qui fera en tout 17 associations. Il y a aussi 4 sociétés que nous avons créées pour des jeunes afin qu’ils soient désormais autonomes”, a-t-elle mentionné. Et d’ajouter que chaque association et société recevra un fonds de roulement de 100 000 F CFA. Ce faisant, la donatrice participait au développement local en aidant et en accompagnant les groupements de femmes et de jeunesses pour la création et le suivi de leur projet. Au-delà du soutien aux femmes et aux jeunes, elle a d’ores et déjà à son actif : la scolarisation et la prise en charge des enfants des familles démunies, l’éclairage et l’aménagement du terrain de football du Point G, le ravitaillement en eau potable pendant les périodes de pénuries, l’appui en carburant à la police dans le cadre du renforcement de la sécurité, l’accompagnement de certains malades soumis à la dialyse, l’appui des associations des jeunes en ballons et maillots, la formation des femmes en hôtellerie, la réfection de routes après l’hivernage… Parlant des raisons qui la motivent à briguer la mairie du district de Bamako, elle a expliqué que son souhait est d’étendre au maximum sa vision du politique qui se caractérise par la vérité et le respect des engagements. Elle a chaleureusement remercié toutes les personnes de bonne volonté qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de la cérémonie. Tout d’abord son époux Dr. Abdoulaye Traoré. A l’en croire, elle lui doit tout ce qu’elle est aujourd’hui. Elle a également salué Mme Diawara Lady Touré et Mme le ministre de l’Elevage et de la Pêche pour leur soutien. Le chef du quartier du Point G, le maire adjoint de Koulouba et du Point G, Mme la présidente du bureau national Union des femmes RPM ont déclaré que cette activité vise à donner de la crédibilité au RPM. “Mme Traoré Djénéba Maïga vient une fois de plus confirmer qu’elle est digne de confiance. Nous sommes et resterons toujours avec elle”, ont-ils ajouté. Selon eux, la remise de ses récépissés d’associations aux femmes et d’entreprises aux jeunes viendra sans nul doute contribuer au développement des quartiers du Point G, Koulouba et Sokonafing. Ils ont invité les uns et les autres à voter pour elle afin qu’elle devienne maire du district. Drissa Kantao

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here