Violences contre la presse : Le MPV-Mali monte au créneau !

31
« Protéger la presse contre les violences », c’est la mission que s’est assignée le Mouvement de protection de la presse contre les violences (MPV-Mali). C’est dans ce cadre que la Maison de presse abrite, du 29 janvier au 2 février 2018, une série d’activités étalées en toute semaine : « Semaine d’alerte de la presse pour Birama-Claude et Ghislaine ». Occasion pour les membres du MPV-Mali de lancer un appel pressant à la presse dans son ensemble pour une synergie forte afin de faire face aux menaces extérieures. Aussi, le MPV-Mali, pour sa première sortie attire l’attention des autorités et l’opinion sur la disparition mystérieuse de Birama Touré, journaliste au Sphinx. Occasion pour cette association de rendre hommage aux deux journalistes français, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, assassinés à Kidal. Dans le cadre des activités de la semaine d'alerte, le MPV-Mali, a organisé, le mercredi dernier, un sit-in devant la maison de la presse pour signifier son indignation face aux contraintes à laquelle la presse est confrontée dans notre pays. Il a enregistré la participation des acteurs de la presse, la famille de Birama Touré, un journaliste disparu le 29 janvier 2016 ; de nombreux journalistes. Au terme de ce sit-in, un manifeste a été lu par le président de MPV-Mali, Boubacar Yalcouyé… Manisfeste pour la presse Malienne Entre la liberté de la presse avec ses incommodités et l’absence de liberté de presse, la démocratie a vite choisi. C’est donc conscient des défis, enjeux et contraintes que le Mali a opté pour cette liberté. Un choix qu’il ne revient à nul de contester puisqu’à jamais fixé dans notre Loi fondamentale. Et c’est le seul choix, avec ses imperfections pour autant perfectibles, qui vaille. C’est la seule et unique réponse démocratique aux défis auxquels le monde moderne fait désormais face. Et c’est ensemble, dans le respect de nos textes, de la République, de nos valeurs, de soi et de l’autre que nous relèverons les défis au Mali, sur le continent et dans le monde tout entier. Oui au 03 mai, journée Mondiale de la Presse ! Au 02 Novembre, journée Internationale contre les violences contre la presse ! A la Déclaration de Windhoek sur le pluralisme et l’indépendance des médias ! Pour autant, le combat reste quotidien, mené au jour le jour par des hommes et femmes au risque de multiples périls, physiques, moraux et mentaux. Mais seuls, ils n’arriveront jamais au résultat attendu. Ils ont besoin de vous ! Nous avons besoin de vous ! Aidez-nous à combler vos attentes ! Nous, Femmes et Hommes des Médias Maliens, sommes conscients de l’ampleur de la tâche Conscients de nos faiblesses, des attentes et exigences de nos compatriotes et des citoyens du monde Conscients des risques et contraintes de la profession Conscients de l’espoir, estime et souvent incompréhension, et mépris des uns et des autres Conscients de l’inconstance des hommes et des temps car, perpétuellement haïs et/ou aimés par les mêmes selon leurs concepts, intérêts, croyances…, selon les aléas de gouvernance et des régimes politiques Conscient de ces crises multiformes, du contexte et de la nécessité d’un esprit critique digne d’une période critique. Conscients que nous sommes… Vous ! Alors, Nous avons besoin de Vous ! Car, sans Vous, rien ne serait possible. Nous ne serions rien sans Vous Nous avons besoins de Vous pour la construction d’Un Mali nouveau, dans une Afrique Unie et dans un monde prospère Nous avons besoin de Vous pour défendre la paix, la justice la liberté et raffermir la démocratie dans le monde Nous avons besoin de Vous pour renforcer la coopération et la solidarité entre les Hommes Nous avons besoin de votre protection contre la violence sous toutes ses formes dans un monde aujourd’hui, hélas sujet à des actes de populisme et d’extrémisme de plus en plus virulents Nous avons besoin de votre indulgence pour les fautes que nous commettrons de bonne foi dans notre perpétuelle lutte contre l’injustice et pour la vérité Nous avons besoin de vos conseils et assistances Nous avons besoin de vous pour préserver Un Peuple, Un But et Une foi Nous avons besoin de VOUS pour VOUS aider à aider le monde car…, Vous êtes Nous et Nous sommes vôtres Nous vous remercions ! Mohamed Sylla Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here