Mali: La Plateforme des mouvements républicains pour la paix

17
La Plateforme des mouvements républicains (MAA, Gatia et CM-FPR) était mercredi rassemblée pour une rencontre d’information et d’échanges sur la situation politique au Mali plus précisément la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation. Au cours de cette rencontre, les différentes parties ont regretté que leurs représentants au sein des différentes commissions du suivi de l’accord ne partagent pas les informations avec la base afin que tous les membres soient au même niveau d’information. Ils ont constaté au cours de la rencontre que beaucoup de difficulté restent à surmonter. D’ailleurs, ce fut le cas au cours de la rencontre le représentant des mouvements et force patriotiques a été empêché de faire son intervention. Aux termes de la rencontre, les mouvements se sont dits tous œuvrer pour la paix et l’unité du pays. Le Mali reste un et indivisible, ont-il clamé. Dans un communiqué, l’ensemble des états major des mouvements et forces patriotiques de résistance CM FPR plateforme (Gandakoy, FLN, Ganda –Izo, Ganda-Lassal-Izo, FACO et ACRT) dément toute restructuration ou réaménagement du bureau initial de la plateforme dirigée par Me Harouna Toureh, porte-parole de la plateforme. Par conséquent, ils rejettent le bureau dirigé par Alassane Djitèye. Ils rappellent que ce sont les états major et les ailes politiques des différents mouvements qui décident ensemble d’une restructuration ou d’un quelconque réaménagement du bureau. Denis Koné Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here