Point-G et environs : Mme Traoré Djénéba Maïga au secours des groupements de femmes et de jeunes

18
La présidente de la sous-section RPM du Point-G, Mme Traoré Djénéba Maïga a procédé le samedi 27 janvier dernier, à la remise de récépissés à 20 associations de groupements de femmes et de jeunes et à 4 sociétés créées au nom de la jeunesse ainsi que des enveloppes contenant un fonds de roulement. La cérémonie de remise a eu lieu sur le terrain de football du Point G en présence de la présidente des femmes du Rassemblement Pour le Mali (RPM), Mme Diawara Aichata Ladji Touré, du secrétaire général de la section RPM de la CIII, Bréhima Bomotié et des autorités administratives et coutumières du Point G. Cette remise revêt un caractère particulier car il s'agit tout simplement pour la donatrice d'honorer une promesse faite lors de sa candidature aux élections municipales, d’aider et accompagner les groupements de femmes et la jeunesse de la Commune III pour la création et le suivi de leurs projets. Le chef de village et le Maire adjoint du Point G ont salué l’heureuse donatrice pour ses actions en faveur des populations de la commune III en général et celles du Point G en particulier pour leur épanouissement. Ils ont reconnu sa détermination et son sens d’humanisme envers les couches vulnérables de la population. Pour sa part, la présidente des femmes de la section RPM de la Commune III, Mme Diawara Aichata Ladji Touré s'est dite heureuse de cette belle initiative de la part de Mme Traoré Djénéba Maïga qui a décidé de soutenir les femmes de la commune III. « Aujourd'hui, l'entrepreneuriat est un mot clé qui crée les richesses et le développement du pays. L’initiative permettra sans doute aux bénéficiaires de ces récépissés, de mener les activités productives pour leur propre épanouissement et celui du quartier voire la nation entière », précise Mme Diawara Aichata Ladji Touré. Dans son intervention, la présidente de la sous-section RPM du Point G, Mme Traoré Djénéba Maïga a indiqué que cette initiative est un de ses devoirs mais aussi celui de son parti. Celui de venir au secours de ses concitoyens en leur offrant de meilleurs cadres d’épanouissement à travers un environnement d'apprentissage sain pour les femmes et les jeunes. Elle s’est dite heureuse d’accomplir un tel devoir en faveur des femmes et des jeunes. Avant d’inviter les bénéficiaires à faire bon usage des dons reçus. Elle a profité de l’occasion pour solliciter l’accompagnement des autorités et des personnes de bonne volonté pour l’atteinte de certains de leurs objectifs pour la commune III. Parmi ces objectifs, elle a cité la création d’un lycée au Point G, d’un espace dédié aux groupements de femmes pour leurs activités, la clôture du cimetière du Point G, l’aménagement et l’équipement du terrain de football, l’emploi des jeunes, l’appui aux associations qui viennent d’être créées, l’équipement des écoles fondamentales en tables bancs, la création d’un poste de police fixe derrière l’hôpital du Point G, etc… M.D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here