Reconnaissance de mérite au Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile : 24 personnes décorées

6
Le vendredi26 janvier dernier, le Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a abrité la cérémonie de remise de distinctions honorifiques à 24 cadres du département. C’était sous la présidence du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Général de Bridage Salif Traoré, en présence du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Mali, Général de Brigade Amadou Sagafourou Gueye, du Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, Colonel Satigui dit Moro Sidibé et de la Police Nationale, contrôleur général Moussa Ag Infahi. En effet, ils sont au nombre de 24 cadres du MSPC (22 porteurs d’uniformes et 2 civils) à être décorés par le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita sur proposition de leur ministre, Général de Brigade Salif Traoré. Neuf (9) ont été élevés au rang de Chevalier de l’Ordre National du Mali et il y’a15 médaillés de l’étoile d’Argent du Mérite National avec effigie Abeille. Parmi les 22 récipiendaires porteurs d’uniforme, il y a 5 femmes parmi lesquelles, une a été élevée au grade de Chevalier de l’Ordre National. Tandis que les autres ont reçu la médaille de l’étoile d’Argent du Mérite National avec effigie Abeille. Selon le Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Mali, Général de Brigade Amadou Sagafourou Gueye, cet évènement est un rêve pour tous les départements ministériels et les Institutions. Pour lui, il s’agit, à l’aube de cette nouvelle année, de montrer aux travailleurs du département, au Mali tout entier, les figures de la nouvelle vague d’agents émérites, de ceux qui, par leur abnégation, leur professionnalisme, leur exemplarité de tous les jours ont émergé du lot, attirant l’attention de leur hiérarchie et l’administration des autorités de nomination. A en croire le Général Guèye, toutes les nations ont à un moment donné de leur histoire, ressenti la nécessité de mettre en exergue certaines valeurs communes. Il s’agit de la bravoure, de la ténacité, de la dignité, le don de soi, le dévouement, la conscience professionnelle, la loyauté, l’efficacité, etc. D’après lui, toutes ces nations ont chanté, magnifié, distingué les mérites des hommes et femmes, quels que soient leurs domaines d’activités, qui ont fait honneur à leur pays. « Cette tradition multiséculaire qui met à l’honneur le mérite fait partie de la culture du Mali », a-t-il indiqué. Avant de dire aux récipiendaires qu’il n’est pas aisé de distinguer une élite, encore moins de mettre en exergue des mérites éminents. C’est pourquoi précise-t-il, ils ont été proposés par leur ministre pour recevoir ces distinctions honorifiques parce qu’il les pratique au quotidien, les connait et décèle en eux, les vertus qui font les grand hommes. Prenant la parole, le porte-parole des récipiendaires, le chargé de Communication au MSPC, Amadou Mahamane Sangho, dira que cette décoration gratifie le mérite tout en rappelant les défis à relever. Il a témoigné de toute leur reconnaissance à l’endroit des autorités de tutelle dont l’appréciation et la clairvoyanceont été des facteurs déterminants en cette circonstance. Pour sa part, le ministre, Général de Brigade Salif Traoré a souligné que ceux qui ont été décorés sont des meilleurs parmi les meilleurs. « Tout mérite sera récompensé d’une manière ou d’une autre.Ce qui ne sont pas additionnés, considérez que votre tour viendra. Ceux qui viennent de l’être, ne pensez pas que vous êtes à l’abri de tout. Cette médaille ne peut pas vous préserver de tout si demain, ils vous arrivent de changer de comportement », a expliqué le ministre. A noter que les récipiendaires porteurs d’uniformes sont composés d’officiers, de sous-officiers, de sergent-chef et beaucoup d’entre eux ne sont pas à leur première décoration. Ilsont reçu les distinctions des mains du ministre Salif Traoré et du Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Mali. Fily Sissoko Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here