Transport aérien: CORSAIR ouvre des fréquences sur Bamako

56
Les premiers passagers de la compagnie aérienne Corsair International sur Bamako sont arrivés le mardi dernier à provenance de France. En collaboration avec Aigle Azur, Corsair ambitionne d’ouvrir plusieurs fréquences régulières sur Bamako par semaine. Les 200 passagers de ce vol inaugural sur Bamako ont été accueillis sur le tarmac de l’aéroport international Modibo KEITA Bamako-Sénou de Bamako par le Directeur général adjoint des Affaires commerciales de Corsair Antoine HUET. Il était accompagné par des collaborateurs et des responsables de l’aéroport international de Bamako. En marge de cet accueil, M. HUET a animé une conférence de presse. Au cours de laquelle, il a exprimé sa satisfaction de voir Corsair élargir ses zones de trafic en Afrique de l’Ouest. Après le Sénégal (5 fréquences par semaines) puis la Côté d’voire (5 fréquences), le Mali est le 3e pays de la zone ouest africaine desservi par Corsair International en collaboration avec Aigle Azur. Dans le cadre de cette coopération, à compter du 30 janvier 2018, est ouverte une fréquence tous les mardis de Paris vers Bamako. Au fur à mesure, a annoncé M. HUET, la fréquence sera de 2 fois par semaine à partir du mois d’avril (Il sera ainsi tous les mardis et dimanches Ndlr). Ce déploiement, a expliqué le responsable de la compagnie aérienne, permettra aux passagers non seulement de bénéficier plus de fréquence, mais également d’avoir une grande variété de tarifs et d’offres à toutes les classes. « Nous avons des prix très compétitifs sur le marché. Nous avons trois classes bien confortables. Au-delà des prix, nous avons mis un accent très important sur la qualité des services afin de satisfaire les besoins de nos clients», assure-t-il, avant d’espérer que l’ouverture de la fréquence Corsair sur Bamako sera une excellente nouvelle pour l’ensemble des Maliens. Le peuple malien se déplace beaucoup et pourra bénéficier des avantages de la collaboration Corsair et Aigle Azur. En dehors des Maliens, il estime que c’est une excellente nouvelle également pour des Européens y compris des Français qui sont intéressés de venir au Mali et vice-versa. M. HUET a rappelé aussi que Corsair est une compagnie qui a 35 ans d’expérience dans le trafic aérien auréolé de plusieurs succès. A travers le monde, il précise que Corsair sert nombreux pays, mais avec une présence très faible en Afrique. En décidant de s’ouvrir à des pays africain Corsair entend contribuer au désenclavement de ces pays et surtout de développer son réseau africain. « Quelques années plus tôt, la compagnie s’était beaucoup intéressée aux pays des Caraïbes. C’est entre 2011 et 2012 que Corsair a décidé d’investir fortement sur l’Afrique. Le potentiel de l’Afrique de l’Ouest est immense. Nous sommes sûrs que l’Afrique de l’Ouest c’est l’avenir pour beaucoup de compagnies aériennes parce que la zone où il y a un vrai potentiel de développement encore sous utilisé, trop contraint. Nous sommes persuadés qu’il y a un besoin de concurrence. Nous venons en Afrique pour être contributeur de son développement», a expliqué M. HUET. Par Sikou BAH Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here