Campagne «contre le Mali»: le mouvement «Malien je suis…»monte sur les remparts

91
Depuis deux semaines le Mali est victime d’une campagne de dénigrement dans les médias étrangers. Du moins, si l’on en croit les responsables du Mouvement «Malien je suis, Mon pays je construis». Les membres ont exprimé leur indignation à travers une conférence de presse. Ce samedi soir, à la Maison de la presse. «Répondre à la campagne de dénigrement et de déstabilisation du Mali par certains médias étrangers» et réitérer leur «soutien total aux forces armées et de sécurité du Mali».Ce sont les objectifs de la sortie médiatique du mouvement. Selon Alpha Cissé, communicant et conférencier, les gens qui parlent sur le Mali ont pour la plupart aucune connaissance sur le Mali. «Il n’y a jamais eu de problème, ni de mépris, ni de rancune entre les Maliens», assure-t-il. La parfaite illustration de ce fait, aux dires de Alpha Cissé, ce sont d’une part le président de la République natif de la région de Sikasso marié à une femme de Gao, ou encore le Chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé, natif de Tombouctou, marié une femme originaire du Belèdougou.
Sidi Ali Ould Bagna, conférencier et membre du mouvement, lui aussi abonde dans le même sens que Cissé. La question n’est pas de savoir si ce sont les autorités qui doivent répondre à ces attaques médiatiques. Car, affirme-t-il, c’est le Mali qui est attaqué et chaque Malien est interpellé. A l’image de son camarade Cissé qui compte se rendre en France pour quelques conférences, Sidi, lui, va accentuer ses actions au niveau national. Et c’est dans la Cité des 333 saints que le 1er vice-président va lancer sa première activité de soutien à l’armée malienne. Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here