Football de catégorie d’âge : L’Academie Antonio Souaré du Mali opérationnelle

38
L’Académie Mamadou Antonio Souaré de Bamako est donc opérationnelle. La cérémonie de lancement des activités de la nouvelle académie s’est déroulée le samedi 3 février au stade Souleymane Mory Coulibaly de Torokorobougou, en présence d’une belle brochette de personnalités, d’anciens footballeurs internationaux et de promoteurs de centres de football. Entre autres personnalités présentes à la cérémonie on peut citer l’ambassadeur de Guinée au Mali, Kabiné Condé, le président de la communauté guinéenne du Mali, Alpha Oumar Diallo, le chef de la délégation venue de Guinée, Mamadou Kourouma, le représentant du ministère des Sports, Salif Keïta, le représentant du maire Boubacar Diadié, le représentant du chef de quartier, Nama Diarra. Deux temps forts ont marqué la cérémonie : le défilé des centres de foot (environ une quinzaine) et le match de gala qui a opposé l’Académie Antonio Souaré du Mali (ASOFOOT-Mali) et aux jeunes pensionnaires du centre de l’AS Black stars de Badalabougou. Le coup d’envoi symbolique de la rencontre a été donné par l’ambassadeur de Guinée au Mali, Kabiné Condé. Auparavant, le diplomate avait, au nom des plus hautes autorités de son pays, témoigné sa reconnaissance et sa gratitude aux promoteurs de la nouvelle académie (Adama Fofana «Agny», Ilias Oumar Dicko et Nouhoum Diakité, ndlr), ajoutant que «la création d’une académie Antonio Souaré à Bamako ne peut renforcer les liens séculaires entre le Mali et la Guinée». «Je suis fier de participer au lancement des activités de cette académie. Le Mali et la Guinée sont deux poumons dans un même corps, cette réalité a été, elle l’est et le restera», martèlera Kabiné Condé. «Antonio Souaré, conclura-t-il, est un grand serviteur du football africain et international, merci aux promoteurs de cette nouvelle académie d’avoir choisi Antonio Souaré parmi tant d’Africains. La Guinée vous sera toujours reconnaissante et souhaite bon vent à la nouvelle école de foot». Le président de la communauté guinéenne du Mali, Alpha Oumar Diallo et le représentant d’Antonio Souaré, notre confrère, Baba Cissouma abonderont dans le même sens, en félicitant, chacun, les trois techniciens pour la création de la nouvelle académie et en rendant hommage à Antonio Souaré pour ce qu’il fait pour le football africain et international (Mamadou Antonio Souaré est président de la Fédération guinéenne de football et du Horoya club de Conakry; membre de la CAF et de la FIFA, il dirige, également le Comité d’organisation de la CAN, Guinée 2023). «A travers cette école, vous avez immortalisé un grand passionné de football», dira le premier, alors que le deuxième rappellera qu’Antonio Souaré a réalisé «l’un des meilleurs complexes sportifs d’Afrique à Yorokoguia, à une cinquantaine de km de Conakry». «C’est un centre ultramoderne, une fierté pour toute l’Afrique», renchérira Baba Cissouma. Pour le maire Boubacar Diadié, «c’est un rêve qui se réalise avec le lancement des activités de l’ASOFOOT-Mali» et les promoteurs de la nouvelle académie peuvent compter sur «la disponibilité pleine et entière des autorités municipales pour la bonne marche du projet». Quant au représentant du ministre des Sports, Salif Keïta, il voit, déjà, «des futurs Salif Keïta «Domingo», Seydou Keïta «Seydoublen», Frédéric Oumar Kanouté sortir de l’ASOFOOT-Mali». «Le ministère des Sports salue la création de la nouvelle académie et assure les promoteurs de son soutien et de son accompagnement, pour le bonheur de nos enfants», conclura Salif Keïta. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here