Markala : le ministre Nango Dembélé satisfait de l’exécution du fonds présidentiel alloué au Barrage

24
Lors de son périple en 4è Région, en 2015, le président IBK avait promis de mettre à la disposition de l’Office du Niger un montant d’un milliard de Franc CFA pour la réhabilitation et la sécurisation du barrage de Markala, une infrastructure vieille de 83 ans et qui sent le poids de l’âge malgré les multiples entretiens périodiques. Aux yeux du donateur, l’objectif est de renforcer la sécurité de ce qu’il a qualifié de poumon de la République de par son rôle dans l’atteinte de l’autosuffisance et la souveraineté alimentaires au Mali. Débloqué en Novembre 2016, les travaux ont démarré en avril 2017 sous l’administration Mamadou M’Barré Coulibaly. Le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé, en compagnie de son collègue du développement locale, Zoumana Mory Coulibaly, ont effectué un passage au barrage afin de s’assurer de la bonne exécution du fonds présidentiel. Si les travaux réalisés en matière de sécurisation sont restés top-secret, à en croire le PDG de l’Office du Niger, la peinture de la charpente métallique de l’ouvrage est quant à elle achevée, tandis que le volet génie civil n’attend que la décrue du fleuve. Et d’expliquer que la peinture permet de protéger les structures métalliques contre la rouille et de donner un aspect esthétique au barrage. Le ministre Nango Dembélé n’a pas caché sa satisfaction quant à l’état d’avancement des travaux et s’est réjoui de l’exécution responsable du fonds alloué pour la noble cause. Amidou Keita Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here