Me Jean Claude Sidibé aux fédérations sportives: «Faisons en sorte de réussir notre mission »

16
Le jeudi 1er février 2018, s’est tenue dans la salle de conférence du Stade Ouezzin Coulibaly, la prise de contact entre le Ministre des Sports, Me Jean Claude Sidibé et les fédérations sportives du Mali. Sur les trente quatre fédérations sportives que compte notre pays, plusieurs d’entre elles ont répondues à l’appel du premier responsable des sports. L’on note les fédérations du Pétanque, d’Escrime, de luttes associées, du Hand balla, de Volleyball, d’Athlétisme, de Natation, de Vovinam Vido Viet, du Judi, de Taekwoodo, d’Aikido, d’Handisport, du Cyclisme, du Rugby, de Karaté, de King-boxing , des Jeux d’Echec, du Scrabble, de Bose, du Tennis de Table, du Basketball, du sport scolaire et universitaire, du Golf, etc. A ces interlocuteurs du jour, Me Jean claude n’est pas allé avec le dos de la cuillère. «Je suis un des vôtres. Il y a quelques semaines, j’étais président de la Fédération Malienne de Basketball. Donc, c’est vous qui êtes ministre des Sports. Si ma mission échoue, ça veut dire nous, dirigeants du sport, avons échoué, si elle réussie, c’est le succès à nous tous. Il ne faut point douter de mon soutien, accompagnement et de mes collaborateurs à votre endroit, nos portes sont grandement ouvertes à vous tous. Nous serons à votre écoute. Je promets de protéger les fédérations sportives qui tiennent régulièrement leurs assises. Ma politique sera une seule chose: le travail», a déclaré Me Jean Claude Sidibé. A leurs tour, les représentants des différentes associations n’ont pas manqué de souligner leurs difficultés, qu’il s’agisse du nom payement de primes de certains athlètes, de problèmes de finances, d’espace, de fonds pour la tenues de certaines compétitions africaines dans nos murs, de la lenteur du déblocage des fonds. A ces difficultés, le Ministre a promis de travailler avec chacune des fédérations afin que soit trouver des solutions. H.B. Fofana Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here