Normalisation du foot Malien: La présidente du Conor au Maroc

3
La présidente du Comité de normalisation pour le football malien, Mme Daou Fatoumata Guindo est rentrée mardi 6 février 2018 de sa toute première mission (sortie) officielle qu’elle a effectué au Maroc en compagnie du secrétaire général de la Fémafoot, Ségui Kanté. A l’issue de cette sortie dans le cadre de l’Assemblée générale ordinaire de la Confédération africaine de football (Caf) tenue à Casablanca en marge du championnat d’Afrique des nations (Chan), Daou Fatoumata Guindo a indiqué que sa mission était surtout consacrée à échanger avec certaines associations passées par l’étape de la normalisation du football et bien entendu, d’autres, plus particulièrement dans le domaine de la recherche d’une solution définitive de la crise du football malien. La présidente du Comité de normalisation pour le football malien s’est dite satisfaite des résultats de sa mission au Maroc. « Nous étions au Maroc à la 40e assemblée générale ordinaire de la Caf qui s’est tenu le vendredi 2 février à Casablanca, en marge du championnat d’Afrique des nations (Chan), pour marquer la présence du Mali. Aussi de profiter selon la présidente du Conor pour le football malien pour échanger avec les autres associations, notamment celles qui sont passées par l’étape du comité de normalisation. Notre présence sera bénéfique pour la mission et le football malien », a confié la présidente du Conor, Daou Fatoumata Guindo. Ainsi, avec la présidente de la Fifa, Gianni Infantino, la secrétaire générale Fatma Samoura et son staff impliqué dans le dossier du football malien, elle affirme avoir eu des entretiens cordiales et franches : « nous avons eu des échanges fructueux et utiles par rapport à notre mission. Nous avons eu les mêmes échanges et le même point de vue avec le président de la Confédération africaine de football et ses proches collaborateurs », a souligné la présidente du Conor Daou Fatoumata Guindo et de préciser que les deux institutions ont réitérée leur soutien par rapport à sa mission. « Nous avons rencontré les différents présidents ou anciens présidents du Conor dont le Cameroun, et l’ex-président du Conor de la Guinée », a-t-elle poursuivit. Particulièrement avec la Fédération algérienne de football, il a été question du récent match amical des sélections féminines : « Nous avons reporté ce match et le reprogrammé. Puisque des détails devraient être réglés et des cas à revoir » , a déclaré la présidente du Conor. A l’en croire, dans ce genre de match amical, des choses peuvent passer avec un Comité exécutif élu : « mais avec un Comité de normalisation, difficile. Nous avons donc reporté ce match entre les deux sélections féminines, afin de revoir bien de chose. Tout ce que nous devrons faire se fera dans le cadre de la normalisation et non pas comme un comité exécutif normal, a-t-elle soulignée. « Les différents contacts de l’Assemblée générale de la Caf en marge du Chan, dans le cadre de notre première sortie sera utile et bénéfique pour notre mission et le football malien », a-t-elle conclu. Propos recueillis à Casablanca par Boubacar Diakité dit Sarr Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here