Porte-Parole A.P.M Kati, Drissa Niaré: « Me. Bathily a fait profiter les paysans de son savoir en les éclairant et en essayant d’appliquer la loi…..

23
La coordination des Associations Pour le Mali(Apm) du cercle de Kati a organisé une conférence de presse ce dimanche 4 février 2018. Conférence mise à profit pour rendre hommage à Me Mohamed Ali Bathily, ancien ministre des domaines de l’Etat, des affaires foncières, de l’urbanisme et de l’habitat pour son implication sans faille en faveur des intérêts du monde paysan. C’est dans la salle de conférence du conseil de cercle de Kati que s’est tenue cette conférence, en présence du président des Apm Mohamed Ali Bathily, accompagné par les membres de l’association et plusieurs représentants des villages de Kati. L’occasion était alors de mise pour rendre grâce à Bathily et l’encourager à faire plus pour ces pauvres gens qui sont sans défense devant des milliardaires inconscients. Selon le conférencier et porte-parole des A.P.M de Kati, Drissa Niare, « Me Bathily est l’homme qui a le plus contribuer pour la cause des paysans en luttant d’arrache-pied contre la spéculation foncière depuis des années déjà ».
« Depuis 2009, nous avons dénoncé la spéculation foncière en écrivant aux autorités supposées compétentes et en les approchant ; mais hélas aucune d’elles n’a voulu nous accompagner sauf Me Mohamed Ali Bathily…», a-t-il déclaré. Avant d’indiquer « Me. Bathily a fait profiter les paysans de son savoir en les éclairant et en essayant d’appliquer la loi ». Cependant, même en étant Ministre de son Etat, Me. Bathily n’a réussi aucune aide de la part de la justice quand il a porté plainte en 2015 contre des agents de service des domaines qualifiés « de criminels » à savoir l’ancienne directrice des domaine régionales de Koulikoro Ila Niang, Chaidou Diallo, le topographe Mama Kondo entre autres pour faux en écriture publique car aucun d’entre eux n’a été interpellé. Et le porte-parole d’avertir les responsables des sociétés immobilières spéculatrices que le départ de Mohamed Ali Bathily du gouvernement n’est que le début du commencement, car les APM n’auront de repis que lorsqu’elles rentreront en possessions de leurs terres illégalement détenues par des ‘’criminels’’ avec la complicité des agents véreux du service des domaines. A sa suite, Me. Mohamed Ali Bathily, pour sa part, dira être plus libre maintenant pour s’engager corps et âme dans la lutte contre la spéculation foncière par ailleurs il a invité les uns et les autres à s’unir pour lui prêter main forte afin de faire bloc contre ces gens prétentieux, qui se croient au-dessus des lois, car la force réside toujours dans l’union. Comme exemple, le président des Associations Pour le Mali a pris le Cas du village de Diago qui a été infesté le 24 janvier dernier par Faya immobilière, propriété de Chaidou Diallo, accompagnée par 500 agents du G.M.S, sans d’ordre de mission. C’est l’intervention des APM et l’union des villages qui ont pu empêcher la destruction de la mosquée, du Cscom et du cimetière de ladite localité. Pour conclure les A.P.M ont lancé un appel pressant aux autorités maliennes et à la communauté musulmane à apporter leur pierre à l’édifice en préservant le droit coutumier et en protégeant les mosquées de la démolition programmée par des agences immobilières. Soulignons que le président des APM, Me Mohamed Ali Bathily a reçu une attestation et une montre bracelet de la part de tous les membres des APM. Cheickna Coulibaly

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here