Armée malienne face aux attaques récurrentes ciblées des groupes djihadistes : La plateforme ‘’Débout sur les Remparts’’ promet de rehausser le moral de nos troupes

6
La salle de conférence de la maison de la presse a abrité, hier, mercredi 7 février 2018, la conférence de presse de la PLATEFORME DEBOUT SUR LES REMPARTS – WILI KA JO TOUMA SERA. L’occasion pour les membres de non seulement expliquer aux hommes de medias les objectifs de leur mouvement mais inviter aussi tous les maliens à les rejoindre pour soutenir notre armée. Ladite conférence de presse était animée par Djimé Kanté ; Ibrahima Kébé ; Allaye Bocoum …, tous porte-parole de la plateforme. Dans son exposé liminaire, Ibrahima Kebe a déploré que les militaires qui incarnent le Mali, son Etat, son indépendance et sa souveraineté, soient la cible récurrente des ennemis de la paix. Face à ces complots contre l’armée, le porte-parole de la plateforme Debout pour les remparts Wili KA JO TOUMA SERA pense que l’obligation s’impose à la population de l’apporter son soutien indéfectible. La plateforme de soutien aux Famas promet de rehausser le moral de nos troupes pour les insuffler le surcroît de fierté et de bravoure tout en menant plusieurs actions de soutien. Djimé Kanté, un autre porte-parole de la plateforme Debout sur les remparts- Wili KA JO TOUMA SERA précise que leur mouvement est loin d’être politique. Ses objectifs selon lui, c’est de réaffirmer le soutien de la population aux forces armées et de sécurité ; lutter contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière et sécuriser les personnes et leurs biens dans un premier temps. Ensuite, le mouvement compte constituer un REMPART A TOUTE FORME DE DERIVES en s’investissant dans toutes luttes ou actions, qui pourraient permettre au Mali de retrouver la plénitude de son intégrité territoriale, et sa cohésion sociale légendaire. S’agissant des prochaines activités de soutien aux Famas, elles sont nombreuses aux dires de Kébé. D’abord, selon lui, en matière de communication, la plateforme se battra corps et âme pour bannir le dénigrement de nos forces armées sous toutes ses formes, afin que cessent enfin les railleries et la remise en cause de la combativité des militaires maliens. Aussi, argumente-t-il, la plateforme compte organiser : de deuil national ; l’insertion de bandeaux lors des jours de deuil ; de cérémonie funèbre ; des émissions télé consacrée aux famas… Aux dires de Ibrahima Kébé , la plateforme promet d’identifier les veuves, orphelins et les blessés de guerre et leur donner une place dans les cérémonies sur le plan social . A son tour, Dr Etienne Fakaba Sissoko a beaucoup insisté sur l’union des Maliens autour de l’armée. Il estime qu’on doit oublier nos différences pour se donner la main afin d’encourager et d’accompagner nos soldats partout où ils sont. Avant de terminer, les membres de la plateforme debout pour les remparts –Wili Ka JO TOUMA SERA ont invité chacun à jouer pleinement son rôle pour que notre armée retrouve sa puissance. Un autre meeting de soutien à l’armée est prévu pour le samedi 1O février sur l’esplanade de la bourse du travail. Boureima Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here