Fièvre de Lassa: vigilance accrue en Afrique de l’Ouest

11
Faut-il craindre une épidémie de la fièvre de Lassa en Afrique de l’Ouest ? Au Niger, au Bénin, au Burkina Faso, mais aussi en Côte d'Ivoire, on s'inquiète de la recrudescence des cas de fièvre hémorragique dans les pays voisins. Une fièvre dont les symptômes et les modes de propagation sont identiques a ceux d'Ebola. Les autorités sanitaires de la région prennent peu à peu des mesures. On assiste à une augmentation des cas de fièvre Lassa, avec en tête de peloton le Nigeria. La fièvre y est endémique. Elle sévit chaque année, surtout pendant la saison sèche. Selon les derniers chiffres du ministère de la Santé, le virus est actif dans 15 Etats du pays depuis le début de l'année. Quelque 105 personnes ont été infectées et 31 ont perdu la vie. Au Bénin, plusieurs cas ont également été enregistrés. « Depuis le début de l’année, on a eu beaucoup de cas suspects rapportés par le Nigeria : 300 environ, dont 77 ont été confirmés, explique le Dr Pierre Formenty, de l’OMS. Sur ces 77 cas, on a eu environ une vingtaine de décès. On a eu une dizaine de suspects rapportés par le Bénin. Quelques cas suspects aussi, et certains confirmés, au Liberia. Et récemment aussi des cas suspects au Togo. » Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here