Présidentielle 2018 : Aliou Boubacar Diallo scrute le Palais de Koulouba dépuis Paris

38
Ex-allié d’Ibrahim Boubacar Keïta dit “IBK” avec lequel il a rompu en 2016, l’homme d’affaires Aliou boubacar Diallo, 57 ans, songe chaque jour à la présidentielle de juillet prochain dans son pays. Le patron de la compagnie Wassoul’or, qui exploite une mine près de Sikasso (Sud), était à Paris fin janvier pour tâter le terrain.
Une allure de précampagne. Président de l’ADP Maliba, parti disposant de neuf députés à l’Assemblée nationale, il s’est entretenu avec le directeur Afrique du quai d’Orsay Rémi Maréchaux ; le président de La République en Marche (LREM) de la commission de la défense de l’Assemblée nationale Jean-Jacques Bridey ou encore avec le président de LREM du groupe d’amitié France-Mali, Nicolas Démoulin. L’ancien généreux mécène du chef de l’Etat malien a également rencontré le sénateur Jean-Marie Bockel, ex-secrétaire d’Etat de Nicolas Sarkozy. Aliou Diallo pourrait être désigné candidat, le 24 février, à l’issue de la conférence nationale de son parti à Nioro dans la région de Kayes. La Lettre du Continent

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here