Energie du Mali : Plus de 24 milliards F CFA pour accroitre la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba

15
Le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseyni Maïga a procédé, hier mercredi 7 février 2018, au lancement des travaux du projet de doublement de la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba. La réalisation de cet important projet cofinancé par le budget national et la BOAD pour un montant total de 24.309.000.000 F CFA va permettre d’accroitre la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba à travers l’installation de deux tribunes de 3 MW chacune, soit une capacité additionnelle de 6 MW. Il est attendu, après un délai d’exécution de 33 mois, une production moyenne annuelle de 82,04 Gigawatt-heures. Dans un contexte marqué par l’accroissement de la population, la modernisation de la vie domestique et l’essor des industries et des affaires, il est apparu nécessaire de relever l’accès des populations aux services de l’énergie et de l’eau par, entre autres actions, le doublement de la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba. Ce projet de doublement de la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba est le second volet du projet de construction d’un Centre national de conduite et du doublement de la capacité de la centrale de Sotuba, cofinancé par l’Etat et la Banque ouest africaine de développement. Dans son discours, le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseyni Maïga a relevé que ledit projet Sotuba II est financé moyennant un investissement de vingt-quatre milliards trois cent neuf millions de francs CFA. « Financé par l’Union économique et monétaire ouest africaine (BOAD), par un prêt consenti à l’Etat malien pour un montant de six milliards huit cent quinze millions de francs CFA et une participation de l’Etat du Mali pour un montant de dix-sept milliards quatre-vingt-quatorze millions de francs CFA. » a-t-il précisé. Avant d’expliquer que les travaux sont repartis en trois lots dont le premier lot est relatif aux travaux de génie civil avec l’entreprise China Gezhouba Group Company Limited (CGGC) pour un montant de treize milliards six cent un millions deux cent vingt mille cinquante-deux francs pour un délai de 23,5 mois ; le deuxième lot concerne les travaux d’équipements électromécaniques avec l’entreprise SINOHYDRO Corporation Limited pour un montant de neuf milliards cinq cent soixante-dix-huit millions trois cent quarante-sept mille six francs pour un délai de 24 mois et le troisième lot comporte des prestations du Groupement EXP/EXPERCO INTERNATIONAL pour le suivi et le contrôle des travaux pour un montant de huit cent huit millions quatre cent soixante-trois mille cinq cent soixante-quatre francs dans un délai de 33 mois. Pour lui, inauguration de cette nouvelle installation par les autorités maliennes interviendra en février 2020.
Moussa Dagnoko

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here