Hadj 2017: Que cache le ministre Thierno Hass Diallo ?

11
Convié par les députés à venir s’expliquer à l’Assemblée nationale sur sa gestion chaotique du Hadj 2017, le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Thierno Amadou Oumar Hass Diallo a voulu se dérober disant sa préférence à une explication en commission, plutôt que devant la plénière. Pour ceux qui ne le savent pas, les travaux en commission précèdent les discussions et l’adoption d’une loi en plénière. En outre, l’interpellation d’un ministre devant les députés, est un moyen de contrôle de l’action gouvernementale, se déroule en séance publique (plénière). Thierno Amadou Oumar Hass Diallo est un ministre qui déteste cette transparence, ne souhaite pas être publiquement interrogé et se voir contraint de s’expliquer dans un exercice démocratique. Quelle transparence ! Le ministre ne veut pas et souhaite plutôt l’opacité entre les quatre mûrs d’une commission qui garantit la confidentialité de ce qui s’y dit. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here