Ministère des Collectivités territoriales: six cadres et agents méritants décorés

29
Le ministre des Collectivités territoriales, Alhassane Ag Hamed MOUSSA, a présidé, lundi dernier, dans la cour dudit ministère à Hamdallaye ACI 2 000, la cérémonie de décoration d’une dizaine de cadres et agents relevant de son département. Ils sont, au total, 3 cadres à être élevés au grade de Chevalier de l’Ordre national et 7 autres agents, médaillés de l’Etoile d’argent du mérite national avec «Effigie Abeille». C’était en présence du Grand Chancelier des Ordres nationaux du Mali, le général de Brigade Amadou Sagafourou GUEYE ; des membres du cabinet; des récipiendaires, des collègues, amis et parents des lauréats. Aux termes d’une cérémonie très riche en couleur, le Grand chancelier des ordres nationaux et le chef du département ont procédé à la décoration des dix cadres et agents les plus méritants du département au titre de l’année 2017. Pour service rendu à la nation, 3 cadres (dont une femme) à savoir : Mme Safiatou TOURE, Lansina DIARRA, et Abdrhamane CISSE ont été distingués au «Grade de chevalier de l’Ordre national du Mali». Ils ont reçus leurs médailles des mains du chef du département, Alhassane Ag Hamed MOUSSA. Quant aux 7 nominés à la médaille de l’«Etoile d’argent du mérite national avec Effigie Abeille» dont deux femmes, ils été décorés par le Grand Chancelier des Ordres nationaux. Il s’agit de : Mme Mariam DEMBELE, Yacouba Dianguiné COULIBALY, Boubacar Alhousseini MAIGA, Dramane GUINDO, Yacouba DRISSA, Cheick DIALLO, Mme COULIBALY Fatoumata F.TRAORE. Selon le Grand Chancelier, cette cérémonie fera date marquante dans l’agenda de la grande chancellerie du Mali. Ainsi, à l’aube de cette nouvelle année, il s’agit, selon ses mots, de montrer aux travailleurs du département, au Mali tout entier, les figures de la nouvelle vague d’agents méritants. «Ceux qui par leur abnégation, leur professionnalisme, leur exemplarité de tous les jours ont émergé de l’aube attirant l’attention de leur hiérarchie et l’admiration des autorités» ; a- t-il souligné. Le général GUEYE a indiqué que toutes les nations ont à un moment donné de leur histoire, ressenti la nécessité de mettre en exergue certaines valeurs communes, comme la bravoure, la ténacité, la solidarité, la dignité, le don de soi, entre autres. Selon lui, cette tradition multiséculaire, qui met à l’honneur le mérite et non plus la naissance, fait partie de la culture du Mali. Il affirme que depuis l’indépendance, notre s’est évertué à perpétuer cette tradition. Au nom de tous les heureux récipiendaires, leur porte-parole, Lansina DIARRA, a tenu à remercier le département ainsi que leurs hiérarchies qui ont bien voulu les proposer au Tableau d’honneur de notre pays. De même, il a exprimé la gratitude des bénéficiaires au chef de l’Etat, Grand Maitre des Ordres qui a bien voulu les accordés les médailles. Au terme de cette décoration, le ministre Alassane Ag a profité de l’occasion pour rappeler quelques avancées enregistrées dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique nationale de la décentralisation grâce à l’engagement et à la disponibilité du personnel et des autres acteurs de son département. Il s’agit, entre autres de la relecture des textes de base de la décentralisation, à savoir : le code des collectivités territoriales, de libre administration des collectivités territoriales et le statut particulier du District. Aussi, a-t-il rappelé, l’approbation du Document cadre de Politique nationale de la décentralisation (DCPND) et son plan d’action 2017-2021 ; la mise en place et l’accompagnement des Autorités intérimaire/collèges transitoires des régions de Tombouctou, Gao, Kidal, Taoudéni et Ménaka, en terme de formation de leurs membres et de leurs dotations en moyens humains, financiers et logistiques. Par ailleurs, il a également évoqué l’organisation des concours de recrutement dans la Fonction publique des collectivités territoriales : 3 856 enseignants, 1 076 agents de la santé et du développement social et 83 agents pour servir dans les centres publics de formation professionnelle en qualité de formateurs. Enfin, l’appui financier aux collectivités territoriales via le fonds national d’appui aux collectivités territoriales, ayant permis la réalisation de nombreux infrastructures et d’équipements collectifs au profit de nos concitoyens, est au nombre des acquis du département. Par Abdoulaye OUATTARA et Safiatou DOUMBIA (Stagiaire) Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here