Remise d’appui aux femmes de KOULOUBA SOKONAFING et POINT G: Mme Traoré Djénéba Maïga honore ses engagements

16
Le terrain de football de point G a servi de cadre à la remise des récépissés et de fonds de déroulement aux femmes de Koulouba Sokonafing et Point G. Une donation faite par Mme Traoré Djénéba Maiga. C’était le samedi 27 janvier 2018. Lors de la campagne des élections communales, Mme Traoré Djénéba Maiga avait promis aux femmes de ces 3 quartiers de se regrouper et qu’elle cherchera des précipices pour elles. Cette idée leur a plu et elles ont battu campagne pour Mme Traoré qui était sur la liste RPM. Cette promesse a été tenue par Djénéba Maiga qui a offert une vingtaine de récépissés des fonds de roulement ainsi que le financement de 4entreprises jeunes. Le chef de quartier de point G et le Maire de la commune III ont tour à tour évoqué les bienfaits de cette dame qui est dévouée pour le bien être des femmes et des jeunes de la commune III. Selon eux Cette donation permettra aux femmes d’être ensemble avant d’exhorter aux bénéficières de faire bon usage de ce qui les sera offerte. Mme Diawara Aissata Lady Touré présidente des femmes du bureau politique national du parti des tisserands ainsi que le secrétaire général de la sous section de la commune III Madou Traoré, ont exhorté les bénéficiaires de faire tout pour satisfaire la donatrice qui est sur la liste RPM pour les échéances à venir à l’occurrence les élections régionales. Pour sa part Mme Traoré Djénéba Maiga affirme qu’elle est plus que jamais engagée à aider la jeunesse et les femmes qui se sont toujours battues pour le RPM afin qu’ils relèvent les défis contemporains. C’est pourquoi elle offre un environnement d’apprentissage sain ainsi que des outils nécessaires à leurs formations et le développement de la commune. Ils sont avant tout « nos frères et sœurs, nos fils et filles bref nos parents » les aider c’est aider soi même dira la donatrice. L’occasion était propice pour Mme Traoré Djénéba Maiga d’évoquer ses réalisations effectuées dans la commune III. En effet selon elle en plus du soutien aux regroupements des femmes et jeunes elle paie la scolarité de certains enfants des familles démunies, 24 éclairages publics et l’aménagement du terrain de foot des jeunes, le ravitaillement en eau pendant les périodes de pénuries, l’appui en carburant à la police dans le cadre de la sécurisation, la prise en charge de certains patients qui sont sous la dialyse pour ne citer que ceux-ci. Elle a exhorté l’appui du bureau politique national ainsi que les autorités à l’aider pour la réalisation d’un lycée au point G, la clôture des cimetières entre autres. Bissidi Simpara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here