Justice sociale : Les APM s’implantent dans plusieurs localités de la région de Kayes

9
Une délégation nationale des APM (Associations Pour le Mali) était en tournée le week-end dernier dans la région de Kayes dans les localités de Nioro, Yéréré et Dièma. Dans ces localités, la délégation conduite par le secrétaire général, Sylvestre Kamissokoa procédé à la validation des bureaux locaux. La délégation nationale des APM conduite par Sylvestre Kamissokoétait composéede Coumba Kane et Hatmata Diawara.
Dans toutes ces localités visitées, les membres de la délégation ont donné beaucoup d’éclaircissements sur les objectifs, missions et ambitions des APM avant de procéder à la validation des bureaux. Prenant la parole, Sylvestre Kamissoko après avoir remercié les populations de Nioro pour la forte mobilisation, a précisé que les APM, créées en 2012 et présidées par Me Mohamed Ali Bathily, sont une association apolitique mais qui se veut défenseur des droits des pauvres. Selon lui, c’est conformément à cette vision que les APM ont apporté leur soutien à Ibrahim Boubacar Keita lors de l’élection présidentielle de 2013. Un soutien couronné de succès avec la victoire de leur candidat qui n’a pas hésité à tendre la main à leur président national Me Mohamed Ali Bathily à cause de sa droiture. C’est pourquoi, il a exprimé la reconnaissance totale des APM au président de la République, Ibrahim Boubacar Keita pour la confiance portée en leur président, Me Mohamed Ali Bathily pour servir dans ses gouvernements pendant plus de 4 ans et 3 mois. A en croire Sylvestre Kamissoko, c’est grâce à cette confiance plusieurs fois renouvelées que Me Mohamed Ali Bathily a été connu du grand public à travers des actions de justice sociale. Parmi ces actions, Sylvestre Kamissoko a cité entre autres,l’arrestation de plusieurs juges pour corruption, la lutte contre l’accaparement des terres des paysans…. Pour lui, la lutte contre la spéculation foncière n’est pas facile car la terre est une devenue l’objet de grande convoitise avec l’accaparement des terres des pauvres paysans et même souvent des espaces verts des villages par des spéculateurs fonciers qui corrompent régulièrement la justice et l’administration publique malienne. D’après M. Kamissoko, le combat des APM est de mettre fin à l’injustice en éveillant la conscience des victimes pour qu’ils se battent pour leurs droits. Il a précisé qu’ils sont en tournée dans la région de Kayes pour implanter les Associations Pour le Mali. Toute chose qui les a conduits du 3 au 4 février dans les localités de Nioro, Yéréré et Dièma. Ensuite du 10 au 11 février dans les localités de Kéniéba et Bafoulabé. Sylvestre Kamissoko a profité de l’occasionpour rappeler quelques œuvres sociales des APM au profit des couches vulnérables dont des campagnes de distribution gratuite de médicaments et des consultations gratuites pour les couches vulnérables, des séances de formation à l’endroit des membres des APM sur le secourisme, des distributions d’aliments pendant les fêtes pour les nécessiteux etc… Comme pour dire que les APM n’interviennent pas seulement dans la lutte contre la spéculation foncière mais dans bien d’autres domaines. Enfin, Sylvestre Kamissoko a invité les populations à la cohésion et à être vigilants pour ne se faire avoir par des personnes qui utilisent les noms des APM afin de s’enrichir. A sa suite, HatmataDiawaraa invité les populations à l’union et à ne plus se laisser manipuler par les hommes politiques. Pour elle, l’heure est venue pour elles de se réveiller pour défendre leurs droits. Coumba Kane abondera dans le même sens. Selon elle, c’est grâce à Me Bathily que les pauvres ont pris conscience et réclament ouvertement leurs droits de nos jours. Les populations ont exprimé leur admirationpour les idéaux des APM. Après Nioro, la délégation des APM a poursuivi sa visite dans la région de Kayes à Yeréré et Dièma oùelle a rencontré les populations pour faire passer les mêmes messages sur les objectifs, les missions et les ambitions des APM. Avant de procéder à l’installation des bureaux locaux. M.D

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here