Mali : Présidentielle 2018, depuis la Côte d’Ivoire, l’activiste Rast Bath accuse IBK de préparer une fraude électorale

9
Rast Bath à Daloa © Koaci.com – Mardi 13 Février 2018 - En meeting à Daloa au centre-ouest de la Côte d’Ivoire, l’activiste Malien, Rast Bath, a accusé Ibrahim Boubakar Keita de préparer une fraude électorale dans la perspective de la présidentielle prévue en juillet 2018, comme rapporté à KOACI par une source sur place. Le porte-parole du collectif de la défense de la république du Mali (CDR), Mohamed Youssouf Bathily dit RAS BATH a invité ses compatriotes à ne plus commettre les erreurs du passé c'est-à-dire, choisir aveuglement le futur président de la république du Mali. Pour l’activiste Malien, juriste de formation et chroniqueur dans une radio de Bamako, le régime actuel a failli à sa mission de redressement national. Tout comme les élections présidentielles, le choix des futurs députés doit faire l’objet d’une prise de conscience individuelle pour l’intérêt général des administrés que sont les électeurs. Il a indiqué que le président actuel, Ibrahim Boubakar Keita dont le mandat tire à sa fin n’est plus en capacité physique, intellectuelle et relationnelle de conduire son pays vers le destin qu’il aspire. Faisant le tour d’horizon de la situation de ses compatriotes vivant à l’étranger et particulièrement en Côte d’Ivoire, il a d’ abord salué l’hospitalité des ivoiriens et pointé du doigt les autorités de son pays de constituer un obstacle à la délivrance de certains documents administratifs pour des intérêts politiques en vue de frauder les élections à venir. M. Bathily a dénoncé le fait qu’au sortir de sa rencontre avec les responsables diplomatiques du Mali à Abidjan ceux-ci ignorent le nombre de maliens résidant en Côte d’ivoire ainsi que ceux qui se trouvent dans les établissements pénitentiaires dudit Pays. Mohamed Youssouf Bathily, est l’une des voix les plus audibles de la plate-forme « ANTE A BANA ». Donatien Kautcha, Abidjan L'information ivoirienne en temps réel c'est aussi via l'appli KOACI Android (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad) Source : koaci koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here