AJA : Un mouvement pour corriger les écarts de langage et autres vices chez les jeunes

27
Pour faire face à la dérive juvénile, l’Association jeunesse et alternance (AJA) s’est donnée pour mission d’éveiller la conscience des jeunesses afin qu’elle prenne ses responsabilités. Son lancement a eu lieu le week-end dernier à Magnambougou. Pour le président de l’Association, Hamady Sangaré, la vulgarité et les écarts de langage de la jeunesse constituent aujourd’hui une plaie qui risque de mettre en péril nos valeurs sociétales. “Nous souhaitons mettre un terme à la dépravation des mœurs dans notre pays. C’est le manque d’activités qui conduit les jeunes à la dérive totale”, a-t-il estimé.
Pour redorer le blason terni, le président de l’Association jeunesse et alternance annonce dans les jours qui viennent une campagne de sensibilisation et de formation des jeunes sur nos valeurs culturelles et sociétales. En plus de la Commune VI, l’AJA, selon le président de la Commune VI, Alassane Camara, est implanté déjà en Commune IV, dans la Commune du Mandé et à Kita. A en croire M. Camara, l’Association continuera à implanter ses bases à travers le pays en vue d’atteindre le maximum de jeunes pour leur conscientisation sur l’importance de la préservation des mœurs. M. D.

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here