Elections Générales de 2018 : : Les débats déjà pollués par des querelles partisanes !

18
Les élections générales s'approchent à grands pas et malheureusement, les débats à venir sont déjà pollués par des querelles partisanes sur fond d'intérêts personnels. En 2013, la majorité des maliens et des dirigeants du pays se sont réjouis des résultats de la Conférence des bailleurs de Bruxelles qui s’élevaient à environ 2 155 milliards de FCFA, dont 25% de prêts et 75% de dons. N'est-il pas temps pour les Maliens ceux qui tentent d'avoir une analyse critique, constructive et sans complaisance sur les échéances prochaines, de s'interroger sur l'état de la mise en œuvre de ces fonds et leurs impacts sur la vie de nos communautés ? Après avoir perdu la confiance de l'électorat de Kayes, Koulikoro, Sikasso et même Segou le Mandé Mansa veut se tourner vers les régions du Nord à quelques semaines de la tenue des élections présidentielles du mois de Juillet prochain. À cause de l'insécurité, ces régions sont les mieux appropriées pour organiser une fraude électorale afin d'assurer sa réélection. Tientigui Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here