Suspension du Maire Alou Coulibaly : Les exploitants de sable se mobilisent

15
Le lundi 12 février 2018, sur leur site, sis à Faladié, les Exploitants du sable de Bamako, ont projeté une série de manifestations pour protester face au non fonctionnement de la mairie de la Commune VI. Car, selon eux, sans Alou, pas d’offre de services. Ousmane Sissoko, le porte-parole de l’association des exploitants et revendeurs de matériaux de construction (sable, graviers, …) de la Commune VI fait savoir qu’Alou Coulibaly mérite leur solidarité agissante. « Aujourd’hui, nous sommes mobilisés pour le Maire ; car, avant les élections de novembre 2016, la quasi-totalité des candidats sont passés avec la promesse qu’à l’issue de leurs victoires, cet espace sera notre propriété. Mais le candidat Alou n’est pas passé. C’est après sa victoire qu’il a demandé à nous rencontrer ; car, ayant reçu l’information que cet espace est litigieux. A la suite de cette rencontre, nous nous sommes convaincus d’occuper cet espace par une autorisation de la mairie », a-t-il déclaré. Ousmane Sissoko rappelle au nom de ses collègues, que son association occupe ce site depuis courant 1995, à l’époque du feu Général Kafagouna Koné, alors Ministre de la l’Administration Territoriale. Après plusieurs tractations, ils ont reçu l’ordre de rester sur place. Entre temps, les exploitants ont formé une Délégation pour rencontrer les autorités de l’ASECNA qui les ont, à leur tour, autorisé verbalement d’occuper l’espace qui relève de la zone aéroportuaire. Mais, le 20 février 2017, ils ont reçu la visite d’une équipe de Géomètres accompagnés de Gendarmes bien armés pour effectuer des travaux de bornage. Cette action, les a amenés d’entreprendre des nouvelles démarches auprès de la Mairie, du Gouvernorat et des Ministère de l’Administration territoriale et de l’Urbanisme et Habitat. Selon eux, le Ministre Bathily, après avoir écouté attentivement les et les autres, les avait promis un acte qui certifie que cet espace est un domaine de l’Etat malien. C’est une partie intégrante de la zone aéroportuaire. A cet effet, il déclare que toute personne qui ne dispose pas d’un acte émanant des hautes autorités est un imposteur. Mahamadou YATTARA : LE COMBAT Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here