Jean-Claude Sidibé, ministre des Sports : « Nous n’avons pas distribué de l’argent aux clubs »

51
Le ministre des Sports Jean-Claude Sidibé et le président de l’AS Réal de Bamako étaient face à la presse le mercredi dernier pour apporter des éléments d’explication par rapport aux rumeurs qui courent ces derniers temps sur les 60 millions alloués aux quatre clubs maliens engagés dans les compétitions africaines. C’était à travers une conférence de presse qui a eu lieu au ministère des Sports. Au début de la semaine dernière (lundi), le ministre des Sports Jean Claude Sidibé avait remis en espèce la somme de 60 millions F CFA aux quatre clubs maliens engagés dans les compétitions africaines, soit 15 millions par clubs. Il s’agit bien du Stade malien de Bamako, du Djoliba Athlétique club, de l’AS Réal de Bamako et les 11 Créateurs de Niarela. Cette somme a fait beaucoup parler d’elle aussi bien dans la presse que sur les réseaux sociaux. Ainsi, pour couper court aux rumeurs et apporter des éléments d’éclaircissement, le ministre Jean Claude Sidibé a animé le mercredi 7 février dernier un point de presse dans la salle de conférence de son département en compagnie du président de l’AS Réal de Bamako Dr Seydou Sow, en guise de témoin. Une conférence au cours du quelle, le ministre a édifié l’opinion nationale et internationale sur l’usage et la nécessité de cette importante somme allouée aux quatre clubs. « C’était pour faire face à l’urgence qu’il y avait, aux difficultés que rencontrent les quatre clubs à savoir, les problèmes de transferts à régler, les problèmes d’internat et surtout les problèmes financiers qu’ils connaissent en ces temps précis, et ils n’ont reçus de l’argent venant des sponsors depuis l’arrêt du championnat national ligue 1. Donc c’était une manière pour nous d’aller avec la meilleure solution que nous avions qui était de leur donner cet argent en espaces pour qu’ils puissent se préparer à temps puisqu’il ne restait plus beaucoup de temps et tout le monde connait le problème des chèques » a-t-il précisé. « Nous n’avons pas fait de distribution d’argent. Notre but n’a jamais été de faire de la fanfaronnade ni d’exposition de richesses, mais surtout d’aller vers l’essentiel » a-t-il dit. Dr Sow, représentant des quatre clubs, a juste appuyé les propos du ministre tout en remerciant le gouvernement pour cette pro-activité. « Nous remercions le président et le ministre d’avoir pris notre doléance, car le besoin était urgent et à mon avis, ils n’ont fait que ce que les clubs ont demandé » a-t-il clarifié. Amadou Kodio Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here