Présidentielle-2018 : Yanfolila invite IBK à briguer un second mandat

2
La section du Rassemblement pour le Mali (RPM) de Yanfolila, satisfaite du bilan du premier quinquennat du président de la République Ibrahim Boubacar Kéita, l’invite officiellement à postuler pour un second mandat à la tête du pays pour parachever les chantiers de développement en cours. L’annonce a été faite par le secrétaire général de la section RPM de Yanfolila, l’honorable Mamédi Sidibé et Mamadou S. Diakité, président du Haut conseil des collectivités lors de la rentrée politique tenue ce samedi à Yanfolila. La rencontre a noté la présence du bureau politique national du parti. La forte délégation du BPN/RPM était conduite par Ousmane Koné, 3e vice-président, et Mahamane Baby, secrétaire à la formation professionnelle. La rencontre a porté sur les activités de la section, les réformes en cours au sein du parti, le bilan du quinquennat du président IBK, etc. Le secrétaire général de la section, Mamedi Sidibé, s’est félicité de la 2e place qu’occupe le parti dans le cercle au sortir des élections communales. Selon lui, le parti a désormais au niveau des douze communes du cercle 46 conseillers dont onze femmes et des maires à la suite des élections communales de novembre 2016 contre 25 conseillers en 2009. Mme Sitan Founè Bouaré du bureau national des femmes a informé les militants des différentes réformes en cours au niveau du parti pour atteindre le maximum de militants. Il s’agit de la création du comité central qui aura la tâche de contrôle des fédérations. Selon elle, ce comité sera composé des membres du BPN, des fédérations, des sections, des ministres, des jeunes et femmes. Le comité se réunira deux fois par an. Lokanna Traoré, membre du BPN-RPM, s’est penché sur le bilan du président de la République. Selon lui, malgré la situation dans laquelle le président IBK a pris les rênes du pays, d’énormes sacrifices ont été faits. Il a notamment mis l’accent sur les 15 % du budget alloués à l’agriculture, l’augmentation des salaires des fonctionnaires à hauteur de 20 % ainsi que les allocations. D’autres secteurs ont également été touchés par l’orateur, notamment l’accord pour la paix et la réconciliation national issu du Processus d’Alger, les réformes en cours au sein de l’armée, les infrastructures de développement, l’emploi, etc. Vu ces efforts consentis par le chef de l’Etat, les militants du RPM de Yanfolila ont à l’unanimité reconnu les multiples réalisations présidentielles au Mali et plus particulièrement dans leur cercle. Pour rendre un hommage au président IBK, ils ont sollicité une visite présidentielle dans le cercle. Pour l’honorable Mamadou S. Diakité, cet appel vient du fond de cœur des militants du cercle de Yanfolila. Selon lui, cette sollicitation est liée au bon comportement du président de la République et de sa femme qui ont pensé à Wassoulou durant ces dernières années. A en croire Diakité, Wassoulou doit beaucoup au président IBK. Il a donné l’assurance que tout sera mis en œuvre pour réserver une victoire écrasante au président dans les 12 communes du cercle. Pour matérialiser cette volonté, les cadres du parti dans le cercle de Yanfolila ont remis treize motos au douze sous-sections et à la permanence de la section RPM de Yanfolila. Ousmane Koné, 3e vice-président, a assuré les militants du Wassoulou qu’IBK répondra favorablement à leur demande dans les prochaines semaines. O. D. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here