CAFO – La justice a enfin tranché : Le camp Oumou Touré a tort

58
Le résultat de la plainte pour annulation de l’assemblée extraordinaire de la Cafo du 30 décembre 2017 est connu depuis hier.Le tribunal a jugé irrecevable la plainte du camp Oumou Touré. En effet,après la tenue de l’assemblée générale extraordinaire le 30 décembre 2017 lors de laquelle le bureau dirigé par Mme Dembélé OulematouSow a été élu, Mme Keita Fatoumata Cissoko, présidente intérimaire imposée par Oumou Touré, a porté plainte pour l’annulation de ladite assemblée. Le verdict du tribunal de la commune III est tombé hier, jeudi 15 février 2018.La plainte est déclarée irrecevable. Donc,le nouveau bureau aura bientôt accès au siège de la structure. Boureima Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here