présidentielle 2018: L’Adéma-PASJ aura son candidat

51
Les débats ont été houleux, le mercredi dernier au Comité exécutif de l’Adéma-PASJ mais, finalement, les Abeilles ont convenu d’avoir un candidat aux couleurs de l’Adéma à la présidentielle 2018. « Un candidat consensuel, qui porte nos couleurs et qui rassemble ». C’est à l’issue des débats, ce que l’Adéma-PASJ a décidé pour le choix de son candidat à la présidentielle de juillet 2018. Pour la circonstance, sur les 65 membres vivant du CE, pas moins de 50 avaient fait le déplacement. Tous les 11 vice-présidents étaient présents. Contrairement à ce qui se disait, l’ancien président du parti et président d’honneur, Dioncounda Traoré n’a pas fait le déplacement. La salle était divisée en trois : ceux qui prônaient un soutien franc et massif à IBK, ceux qui voulaient un candidat interne et les indécis. Il faut dire que le CE qui avait quand même pour ordre du jour la décision politique à prendre, après la retraite de l’hôtel Timbouctou, avait la tâche facile, puisqu’il n’y avait que ce seul point à l’ordre du jour. Les débats sont allés dans tous les sens, mais la majorité était pour que le parti ait son candidat. « La raison d’être de notre parti est de conquérir le pouvoir. Si nous refusons d’avoir un candidat maintenant, quel argument aurons-nous pour en désigner pour les autres élections ? », a même affirmé un membre. Finalement, le président a tranché : il y aura « un candidat consensuel, qui porte nos couleurs et qui rassemble », pour être en conformité avec les textes du parti. Alexis Kalambry Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here