53ème session ordinaire de l’APCAM : Le ministre Dr. Nango Dembélé appelle les acteurs du monde rural pour plus de cohésion et d’entente…

31
La 53ème session ordinaire de l’Assemblée permanente des chambres d'agriculture du Mali (APCAM), s’est tenue, du 13 au 14 février 2018. C’était en présence des membres de l'assemblée consulaire ; du président de l’APCAM, Bakary Togola ; du ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé et son homologue de l’Elevage et de la pêche, Mme Kane Rokia Maguiraga. Au cours de cette 53ème session ordinaire de l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture du Mali (APCAM) 5ème de la mandature 2015-2020, les participants ont procédé à la lecture et à l’adoption du procès-verbal de la session précédente ; l’examen et l’adoption du programme d'activités 2018 de l’APCAM ; et l’adoption du rapport financier du projet 2017 et du budget 2018 de l'APCAM. Ces sessions constituent aussi des occasions pour ces membres consulaires de discuter du déroulement de la campagne Agricole et de faire une meilleure analyse de la situation des productions et des disponibilités alimentaires. A cet effet, il faut le rappeler, au cours de la campagne 2017-2018 il y a eu la vision sur les perspectives meilleures pour la mise en œuvre du programme d'activités 2018-2019. Et ces activités prévoient, entre autres : le renforcement des capacités des CRA et des OPA ; le démarrage de la construction du siège de l’APCAM ; la poursuite des opérations d'enregistrement des exploitations agricoles familiales et des entreprises agricoles ; la poursuite de la dissémination des technologies innovantes pour accroitre la production et la productivité Agricole. Le président de l’Assemblée permanente des chambres d'agriculture du Mali (APCAM), Bakary Togola a salué les efforts dont les agriculteurs font preuve pour l’émergence de notre pays. Il a ainsi remercié les autorités compétentes pour leur assistance à chaque fois que le besoin y est pour défendre et soutenir les soldats de la terre. Et de rappeler que les sessions consulaires de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture se tiennent de façon régulière, signe du couronnement des efforts consentis par l’institution. Les chambres d'Agriculture, faut-il le rappeler, constituent auprès des Pouvoirs Publics les organes consultatifs et professionnels, représentant les intérêts du monde rural, a-t-il dit. Avant d’enchaîner qu’à l'écoute du monde rural dans toute sa diversité et sa complexité, elles sont aussi le porte-parole des autres catégories socioprofessionnelles. Le ministre de l’Agriculture, Dr Nango Dembélé a exprimé toute sa satisfaction pour le résultat obtenu. Selon lui, les sessions consulaires sont l'occasion pour les élus consulaires de faire une analyse approfondie des grandes actions de la profession agricole. « Le niveau d'exécution des recommandations issues des sessions est un indicateur de performance du réseau des Chambres d'Agriculture du Mali », a-t-il indiqué. Il a invité les acteurs du monde rural à plus de cohésion et d'entente, socle de tout développement harmonieux. « Je sais compter sur votre engagement soutenu pour l'atteinte de nos objectifs communs, savoir faire de l'Agriculture le moteur de la croissance économique du Mali », a-t-il soutenu. M.O. COULIBALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here