Présidentielle de juillet 2018 : Les abeilles présenteront un candidat

32
C’est ce qui ressort de la réunion du Comité Exécutif (CE) du parti sis à Bamako-Coura où la plupart des pontes de l’ADEMA PASJ était présent. Hier, après des heures de débat, les membres présents ont adopté à l’unanimité la présentation d’une candidature du parti à l’élection présidentielle devant se tenir le 29 juillet selon le PM SBM au cours de sa visite de Mopti, aura lieu après des primaires dignes de ce nom. En fait, après le compte-rendu de la mission dirigée par l’ancien Ministre Moustaph Dicko qui a sillonné toutes les Sections du parti à travers le pays, les recommandations issues ont conclu une présentation d‘une candidature du parti à l’élection présidentielle prochaine. Même des cadres occupants de hautes fonctions dans l’appareil d’état, ont appuyé l’idée de candidature du parti puisque estimant que le régime IBKL n’a pas tenu ses engagements à leur égard. Mieux, la nomination de SBM au poste de PM au détriment de l’ADEMA, parti qui pèse lourd tant à l’hémicycle que dans les mairies ; et le remaniement ministériel opéré par cet ancien camarade du parti qui n’a donné que des miettes aux abeilles, a suffi pour que ceux-ci grossissent les rangs de ceux qui plaident pour une candidature du parti à majorité les jeunes, fer de lance. Pire, selon nos informations, outre les menaces de SBM à tous qui n’arrivent pas à préciser leur position dans la CMP d’ici le 04 mars prochain, risquent de graves sanctions ; aussi, le président du RPM, Dr Bocari Tréta qui abondera dans le même sens, pousseront les abeilles à se démarquer d’IBK pour s’assumer. Pour reprendre le fauteuil de Koulouba perdu en 2002 au profit du candidat indépendant ATT, les abeilles à travers cette réunion du CE lancent un appel à candidature. Déjà indiquent nos sources, le président Tiémoko Traoré, serait candidat, tout comme Dramane Dembélé, candidat malheureux en 2013. Mais la candidature qui est souhaitée semble être celle du Pr Dioncounda Traoré, qui pourra fédérer le parti et éviter que les abeilles dispersent leur énergie comme cela vient de se produire en Afrique du Sud autour de Cyril Ramaphosa, président du parti ANC et élu hier par les députés, nouveau Président de la République. Il y a de forte chance que si Dioncounda ne se présente pas que le jeune loup Dramane Dembélé postule cette fois-ci pour vraiment monter à Koulouba grâce à une synergie d’action des abeilles et leurs alliés face à un candidat du RPM, non moins Président en place, dont le bilan est au centre des critiques et non les moindres. C’est dire qu’avec une candidature de l’ADEMA en juillet, l’effritement de la CMP, les candidatures du Général Moussa Sinko Coulibaly, Modibo Koné ou de Mamadou Igor Diarra pour ne citer que ceux-ci, la réélection d’IBK sera très difficile. En vieux briscard qui donne l’impression de n’avoir aps dit son dernier mot, attendons de voir ce qu’il fera d’ici là. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here