Communiqué Conjoint GATIA-MSA

47
Le Groupe d’Auto-défense Touareg IMGHAD ET Alliés (GATIA) et le Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) portent à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que le samedi 17 /02/2018, une de leurs patrouilles de sécurisation sillonnant la zone entre Ansongo, Tamkoutate et Talataye dans la région de Gao est tombée sur une base des malfrats sévissant dans la zone. Ces bandits sans foi ni loi, sont les auteurs des attaques sur les populations civils IMGHAD à Tamkoutate,Anchawadj et IDAKSAHAK à Inwelane. Les affrontements qui se sont déroulés plus précisément à Intameda à l’ouest de Tamkoutate ont duré plusieurs heures au bout desquelles les malfrats ont été défaits et leurs base détruite. Le bilan des affrontements est le suivant : - Une dizaine de morts coté malfrats - Six (6) véhicules récupérées parmi lesquels celle du marabout Tidjit Ag Arahmat assassiné dans l’attaque d’Inwelane, mais aussi celle d’un notable de Tin Hamma. - Des armes lourdes récupérées - Des motos et une quantité importante de munitions saisies - Coté GATIA-MSA deux blessés légers. Les matériels roulants récupérés prouvent que les actes criminels de ces bandits n’épargnent aucune communauté. Le GATIA et le MSA sont plus que jamais déterminés à continuer leur mission de sécurisation et de protection des personnes et de leurs biens sans distinction. Le GATIA et le MSA appellent le gouvernement malien et la communauté internationale à prendre leurs responsabilités pour trouver des solutions aux problèmes sécuritaires actuels que vivent nos populations. Gao, le 18 Février 2018 Pour le GATIA Pour le MSA Amara Ag Hamdouna Mohamed Ag Albachar Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here