1ere assemblée générale du MUM : Paix, unité et cohésion sociales au cœur des discussions

19
Le palais de la culture Amadou Hampaté Bah a servi de cadre à la cérémonie d’ouverture de la première Assemblée générale du Mouvement Pour l’Union des Maliens (MUM), une organisation que préside Cheick Arouna Sangaré. C’était le samedi 10fvrier dernier, en présence de plusieurs militants du nouveau parti. Les militants ont eu à faire face çà deux objectifs majeurs au cours de la 1ere assemblée générale .En effet, il y avait le toilettage des textes et l’élection des structures dirigeantes du Mouvement.
Un regard furtif sur le dossier suffit pour dire que le Mouvement pour l’Unité des Maliens apparait comme une organisation dévouée pour: la promotion des initiatives de développement local, d’éducation et de formation des populations sur leurs droits et devoirs afin de sauvegarder ce bien commun : LA PAIX. C’est la raison pour laquelle, le Président du mouvement, a appelé tous les Maliens à l’unité. A ses dires, les défis à relever auxquels la nouvelle formation politique qu’il dirige sont plus que jamais multiples. Ce sont entre autres : l’insécurité grandissante, la méconnaissance des droits et devoirs, la montée de l’islam radical, la pauvreté croissante, les conflits intercommunautaires et surtout le risque d’enrôlement des enfants talibés dans les rangs des Djihadistes, terroristes et narcotrafiquants. De l’Accord pour la paix Pour lui, l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale issu du processus d’Alger signé les 15 mai et le 20 juin 2015 à Bamako, reste pour le moment l’unique instrument juridique de sortie de crise pour le Mali. Sa mise en œuvre nécessite l’implication de l’ensemble des Maliens et de ses partenaires. Le Président Sangaré n’a pas manqué également de saluer les efforts déployés par le président de la république du Mali, SEM IBK non seulement dans la recherche quotidienne de la paix, mais aussi son dévouement pour la mise en place et l’opérationnalisation du G5 Sahel. De ce point de vue, il a paru bien inspiré pour faire un appel solennel à l’adresse de tous les acteurs politiques pour qu’ils mettent notre pays au-dessus de leurs clivages afin de réussir des élections libres, transparentes et apaisées. Afin de poursuivre ses objectifs de paix et de cohésion sociale par le vivre ensemble au Mali, le bureau National du MUM a décerné des trophées de la Paix à des illustres personnalités du pays pour engagement sans faille dans la promotion de la paix et de la stabilité au Mali. C’est ainsi que le choix a été porté sur le Guide spirituel des Ancars Seid Ousmane Madani Haidara et du ministre de la réconciliation, Mohamed El Moctar pour leur engagement constant pour la défense de la paix. A la fin de la cérémonie, les récipiendaires ont salué les efforts du MUM et leur président dans la recherche de la paix et de l’entente nationale. B. COULIBALY

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here