21ème rentrée solennelle de la JCI Mopti : Le président local veut aller au-delà du statuquo

39
La 21ème rentrée solennelle de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Mopti s’est tenue du 19 au 20 janvier dernier à Sévaré. Elle a vu l’élection d’Amadou Abdoulaye Traoré comme président local 2018. Fixant le cap de son mandat, l’homme veut aller au-delà du statuquo. C’est par une cérémonie riche en couleur et en émotion que cette rentrée solennelle s’est déroulée. Elle a vu la participation outre des responsables politiques et administratifs de la région de Mopti, le président exécutif national de la JCI, le vice-président national assigné à la zone 3, le directeur national chargé des manifestations, la Directrice nationale chargée du protocole, le past-président national 2013, sénateur Youssouf Diawara, les représentants des 18 délégations d’organisations locales de la JCI MALI et plusieurs autres personnalités.
Après une première journée de formation et d’initiation pour les nouveaux membres, l’assemblée a décidé de jeter son dévolu sur le jeune et dynamique Amadou Abdoulaye Traoré pour conduire les destinées de l’organisation au niveau de la région de Mopti pour un mandat. Visiblement très ému de la marque de confiance de ses camarades qui ont décidé de le porter à un si haut poste de responsabilité, le nouveau Président local de la JCI Mopti a exprimé toute sa reconnaissance à ses pairs. Selon lui, cette cérémonie marque officiellement le lancement des activités du mandat 2018 de JCI Mopti, placé sous le thème : « Impact durable et positif par l’engagement de tous ». Un thème qui, dit-il, interpelle tout un chacun, combien chacun compte pour espérer et apporter le changement positif que méritent tant les communautés. Paraphrasant le Président Mondial de la JCI, Marc Briam Lim qui estime que « Le changement devrait commencer par chacun d’entre nous », le Président Traoré affirme que le changement commence par soi-même. Il espère que le changement annoncé est celui qui remettra en question le statuquo et permettra d’assurer la dignité humaine, la justice et la paix pour tous. Il promet d’en faire son cheval de bataille. Car il est convaincu que le changement nous mènera vers des territoires inconnus et des expériences potentiellement inconfortables, et faute d’y croire, d’être dans le bon état d’esprit et de faire preuve d’une attitude adéquate, il serait facile de douter de soi et d’abandonner avant d’atteindre le changement positif que l’on souhaite voir se produire. Cependant, poursuit l’orateur, avec la conviction que tout est possible, un état d’esprit qui voit les défis comme des opportunités et une attitude non seulement positive mais qui inspire confiance et espoir aux autres, en tant que jeunes citoyens actifs, il est possible de déclencher un mouvement de changement de base avec à la clé d’un impact durable. « C’est toujours un grand moment de joie de fêter la longévité d’une organisation qui œuvre pour les autres : cela montre sa bonne santé et sa capacité à surmonter les épreuves du temps. Cette capacité est la plus belle preuve de réussite », a-t-il dit. Selon Amadou Abdoulaye Traoré, cette année le Président National, le Sénateur Fassoum Bourama BAGAYOKO demande de défier le statuquo. Et la JCI Mopti veut aller au-delà du statuquo, cela est bien possible parce qu’ils en sont. Plus tard lors du diner Gala d’intronisation du nouveau bureau, le président élu s’exprimera en soulignant que 2018 sera une année de plus pour notre organisation qui aura sans doute 21 ans. Et aussi, que chaque nouvel an mérite d’être célébré pour la simple raison qu’il constitue pour eux une opportunité supplémentaire de s’engager davantage au service des communautés. Pour atteindre le but fixé pour le mandat 2018, Huit objectifs ont été identifiés, estimera le président Traoré. Il a cité entre autres d’assurer une bonne gestion administrative et financière de toutes les activités de l’organisation locale ; renforcer la capacité des membres et des partenaires en mettant l’accent sur le développement des compétences grâce à des programmes de formation diversifiés qui répondent aux attentes exprimées par les membres et partenaires ; consolider les acquis ; mobiliser les ressources nécessaires à la bonne exécution des projets et programmes en accentuant nos efforts dans le développement communautaire ; promouvoir les Objectifs pour le Développement Durable ; développer une stratégie de mobilisation de fonds pour l’Organisation ;œuvrer pour un Mali plus pacifique et plus prospère. Partant, il lance un appel pressant à l’endroit des partenaires pour accompagner l’organisation bénévole dans l’atteinte de ses objectifs. A ses camarades jeunes, le nouveau Président recommande l’unité des efforts, et la synergie d’action. Après un vibrant hommage aux devanciers, il est persuadé qu’avec l’aide de tous que les objectifs du mandat seront surmontés. Hamadoun KARA

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here