Des experts des Nations-Unies, sur le régime des sanctions au Mali, dans nos murs

15
Un groupe d’experts des Nations-Unies, sur le régime des sanctions contre les individus ou entités qui entraveraient la mise en œuvre de l’Accord de paix, sont dans nos murs depuis le dimanche 11 février 2018. Selon nos sources, ils ont commencé leur travail au ministère des Affaires Etrangères en «auditionnant» des responsables du département sur la mise en œuvre de l’Accord. Le travail s’est poursuivi avec les autres départements ministériels et les services publics impliqués dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Et, ce n’est que le jeudi 15 février que leur visite a été officiellement annoncée. Cela, à travers l’audience que le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga leur a accordée. Le groupe est composé de Ruben de Koning, des Pays Bas, chargé des questions de défense et coordinateur du groupe, Marc André Boisvert du Canada, chargé des questions régionales, Aurélie Lioca de la France chargée des groupes armés et Hole Makwaia de la Tanzanie, chargée des affaires humanitaires. Le groupe d’experts était venu rendre une visite de courtoisie au Premier ministre et lui expliquer l’objet de leur mission au Mali. Notons que le groupe d’experts est chargé de récolter les informations nécessaires sur le terrain et de produire un rapport à l’attention du comité des sanctions du Conseil de sécurité. Il appartient à ce comité de sanctions, composé d’Etats membres, de décider de sanctions ciblées contre les individus et entités qui entraveraient la mise en œuvre correcte de l’Accord. Rappelons enfin que c’est la Résolution 2374 du 5 septembre 2017 qui a institué le régime de sanctions contre les individus ou entités qui entraveraient la mise en œuvre du processus de paix. Cela à la demande du gouvernement du Mali. Ce régime de sanctions ciblées, pour ce qui concerne le Mali, court jusqu’en septembre 2018, soit treize mois, et peut être renouvelé. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here