Mali, des détournements gigantesques sur le matériel militaire

61
La Cour suprême du Mali vient de condamner l'Etat malien à payer à une société qui lui a fourni du matériel militaire, comme l'a révélé RFI. Son dû : plus de 25 milliards de francs CFA. Sur fond de surfacturation La plus haute juridiction du Mali a rendu son verdict : l’Etat malien est condamné à payer la faramineuse somme de 25 milliards de francs CFA, comme solde de contrat à la société Guo-Star. Son gérant, Amadou Baïba Kouma, recevra également de l’Etat malien, la somme de 600 millions de francs CFA à titres de « dommages et intérêts ». L'avion présidentiel en cause Une certitude en tout cas: en 2014, la société Guo-Star a livré au gouvernement malien du matériel militaire, sur fond de « surfacturation ». Le vérificateur général, qui est le monsieur anti-corruption au Mali, a saisi le procureur de la République. Dans le collimateur de la justice malienne, se trouve depuis des mois le dossier de l'achat de l'avion présidentiel qui a donné lieu à des détournements suspects. Qui est derrière ces contrats du siècle? Quels sont les clans au sein du pouvoir à Bamako qui touchent des commissions ahurissantes sur le matériel militaire, alors même que l'armée malienne a un tel besoin d'équipements neufs pour lutter contre la menace djihadiste au Nord du pays et désormais sur l'ensemble du territoire? En savoir plus sur https://mondafrique.com/mali-detournements-gigantesques-materiel-militaire/
Source : Africatime Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here