Solidarité : Educ Plus offre des matériels didactiques à des orphelins de militaires

15
Pour soulager des orphelins de militaires, l’ONG Educ Plus a offert un lot de matériels didactique d’une valeur de 229 835 F CFA. Ce lot était composé de cahiers, de sacs et de stylos. Ils sont 16, ces enfants qui ont perdu leurs pères sur le champ de bataille pendant la crise du Nord, et à la charge de leurs mères. Par ce geste symbolique, le réseau Educ Plus entend d’une part contribuer à l’amélioration des conditions de vie de ces enfants et d’autre part saluer la mémoire des hommes tombés sur le champ de l’honneur.
La cérémonie a lieu le mardi 13 février 2018, en présence de la directrice du Centre d’animation pédagogique de Bamako Coura, Aïssata Doumbia, et Yaya Sangaré, chef de file de la thématique éducation de base à Educ Plus. Le réseau Educ Plus, basé en France, est une ONG qui milite en faveur de l’éducation. Il couvre 5 pays africains (Mali, Niger, Sénégal, Burkina Faso, Bénin). L’ensemble du réseau est piloté par Solidarité Laïc, basée en France. Educ Plus vise à améliorer les conditions de vie des enfants à travers l’éducation. Il s’intéresse à quatre thématiques. Il s’agit du handicap, de l’éducation de base, de la petite enfance et de l’éducation informelle. A travers cette donation, le réseau signe son retour dans notre pays après la suspension en 2012 de ses activités au Mali et au Niger à cause de la crise du Nord. La directrice Aïssata Doumbia a salué ce geste de cœur de l’ONG Educ Plus qui vient à point nommé pour les enfants orphelins. “Ce geste solidaire va appuyer non seulement les parents des enfants bénéficiaires, mais aussi améliorer leurs conditions de travail”, dira-t-elle. Pour Yaya Sangaré, chef de file de la thématique éducation de base à Educ Plus, c’est dans le but d’appuyer les mères qui éprouvent d’énormes difficultés à subvenir aux besoins de leurs enfants après le décès de leurs pères. Il a aussi promis que cette première donation ne sera pas la dernière. O. D.

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here