18ème session ordinaire de la CMSS : L’adoption du code de pension par l’Assemblée Nationale très attendue

26
La 18ème session ordinaire du conseil d’administration de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale (CMSS) a eu lieu le vendredi 16 février dernier sous la présidence du représentant du ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, M. Samba Baby. Il avait à ses côtés, la Directrice Général de la Caisse. L’ordre de la rencontre portait sur l’adoption du projet de budget et du plan d’actions 2018, l’examen du projet de décision fixant les détails de l’organisation et du fonctionnement de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale. Les administrateurs ont eu à faire aussi le point d’exécution des recommandations de la 17ème session et ont adopté le procès-verbal de la dernière session de la caisse.
En effet, le projet de budget 2018 de la Caisse Malienne de Sécurité Sociale est arrêté en recettes et en dépenses à la somme de 102.403.509.000 FCFA alors que celui de 2017 s’élevait à 109.696.128.612 FCFA, soit une diminution de 6,65%. Selon le représentant du ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, M. Samba Baby, non moins secrétaire général dudit département, le budget 2018 de la CMSS permettra d’exécuter toutes les activités prévues dans le plan d’actions. L’année 2018 ajoute-t-il, verra l’opérationnalisation de la branche de réparation et de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles au profit des fonctionnaires, des militaires, des parlementaires et fonctionnaires des collectivités territoriales. « La Caisse Malienne de Sécurité Sociale espère voir dans les jours à venir, l’adoption par l’Assemblée Nationale du nouveau projet de code de pension qui permettra de donner un ouf de soulagement à la Caisse à travers le rehaussement des cotisations », a annoncé M. Samba Baby. Par ailleurs, il a expliqué que le plan d’actions 2018 de la Caisse s’articule autour de cinq objectifs à savoir : améliorer les procédures de gestion de la CMSS, étendre le champ d’application matérielle, renforcer les capacités du personnel, améliorer la gestion du système d’information et renforcer l’information et la communication de la CMSS. Adama DAO

Commentaires via Facebook :

Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here